Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Internet : 2 chercheurs haïtiens à l'honneur au concours régional «Lideres 2.0» de «LACNIC»

iciHaïti - Justice : Arrestation d’un dangereux criminel

iciHaïti - Hebdo-Route : Baisse spectaculaire des accidents

iciHaïti - Petit-Goâve : Arrestation d’un membre du gang «5 secondes»

iciHaïti - Santé : Bilan du Centre Ambulancier National (juillet 2022)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #873

Haïti - Environnement : Séismes en hausse de 22% (juillet 2022)

Haïti - Politique : Réaction de l’ex-Ministre Claude Joseph sur la publication de l’OEA

Haïti - Diplomatie : Tension Chine/Taïwan, réaction d’Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Mexique : Interception musclée de migrants, des dizaines d’haïtiens arrêtés (Vidéo)
04/09/2021 10:04:51

Haïti - Mexique : Interception musclée de migrants, des dizaines d’haïtiens arrêtés (Vidéo)
La semaine écoulée, la Garde Nationale et l’Institut National des Migrations (INM) ont tenté de contenir le passage de ce qu'ils ont appelé une nouvelle caravane de migrants sur l'autoroute Huehuetán, entre les municipalités de Huehuetán et Tuzantán (Chiapas).

L’Institut National des Migrations a reconnu que des membres de l'agence avaient attaqué des migrants lors d'une opération de la Garde Nationale et de l'INM pour arrêter le passage d'environ 400 personnes en situation migratoire irrégulière, en provenance d'Haïti, du Honduras, du Venezuela et d'El Salvador qui tentaient de travaerser la frontière Sud à Chiapas. En chemin, cette caravane s’était heurté violement à des éléments de la Garde nationale, des migrations et des forces militaires mexicaines sur l'autoroute Huehuetán.

L'INM a expliqué qu'un migrant avait frappé un agent et pour cette raison ses collègues ont réagi, mais de manière excessive « Les agents fédéraux d'immigration ont assumé une conduite inappropriée et étrangère aux protocoles et aux politiques de respect promues par l'Institut » a déclaré l’INM

De son côté le Secrétaire à la Défense, le Général Luis Crescencio Sandoval, a déclaré que l'objectif principal des militaires déployés à la frontière Sud était d’arrêter toutes les migrations illégales.



Jeudi 2 septembre 2021, des dizaines de migrants haïtiens qui avait quitté Tapachula ces derniers jours après avoir attendu en vain leurs papiers de transit ont été arrêtés par des agents de l’INM et de la garde nationale, alors qu'ils traversaient l'État du Chiapas, dans le Sud du pays, pour se rendre aux États-Unis.

Notez que la Garde nationale mexicaine a déployé plus de 14,000 soldats dans le Sud, pour faire respecter la souveraineté du territoire mexicain.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 04/09/2021 10:34:45
C'est triste de voir ce qu'endurent ces personnes tentant de de rendre ailleurs dans ces conditions aussi lamentables parce que dans leurs pays,il n'y a que des individus sans etoffe, ni moralite, ni esprit du patriotisme qui gouvernent, mais sans vraiment gouverner. [hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n