Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Social : Pascale Belony élue Miss Haïti 2021

iciHaïti - PNH : Jean Gardy Muscadin nouveau Chef de Cabinet du DG Frantz Elbé

iciHaïti - Social : La capitale paralysée par la grève et les manifestations

iciHaïti - Justice : Revue «La Magistrature» appel a contribution

iciHaïti - Religion : Le Cardinal Chibly Langlois ouvre le Synode (2021- 2023)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #585

Haïti - FLASH : Des experts de l'ONU condamnent les expulsions d’haïtiens par Washington

Haïti - RD : Le Gouvernement dominicain qualifie de processus de «somalisation» la situation en Haïti

Haïti - FLASH : Privé de carburants par les gangs, le pays aux portes de l’enfer


+ de nouvelles



Haïti - Social : Impact sur les genres post-séisme (Rapport d’enquête)
18/09/2021 10:54:04

Haïti - Social : Impact sur les genres post-séisme (Rapport d’enquête)
Cette enquêtes a été réalisée suite au séisme du 14 août 2021 dans le Grand pour comprendre comment les impacts affectent les personnes de genres différentes et d’âges et de vulnérabilités diffèrentes.

Au total, entre 25 août et 2 septembre 2021 environ 1,088 personnes ont été interrogées en personne par la méthodes de collecte de données et plus de 3,200 personnes par les méthodes mobiles et en ligne (49% femmes et 51% hommes) dans les départements de Grand Anse, Nippes, et Sud.

CARE et ONU FEMMES en partenariat avec le Ministère à la condition féminine et aux droits des femmes, la Direction Générale de la Protection Civile, et la « task force » spéciale genre de l'équipe humanitaire pays ont présenté cette semaine les résultats de l’enquête « Analyse Rapide Genre ».

Extraits résumés de l’enquête :

  • L’abri est un besoin prioritaire, surtout pour les femmes et les filles. 63% des organisations interrogées et 50% des jeunes disent que l'abris et le premier souci maintenant. On estime qu'il y a 21% et 76% de plus de femmes que d'hommes dans la Grand'Anse et les Nippes, respectivement, qui n'ont pas d'endroit où vivre à la suite du séisme. 18% de femmes et 12% des hommes

  • La Violence Basée sur Genre (VBG) devient une crise grave. 70 % personnes interrogées ont indiqué que leur peur de la violence sexuelle avait augmenté depuis le tremblement de terre. 43% des leaders communautaires et 75% des jeunes disent que la VBG a augmenté. 70% des organisations disent que les femmes et les filles sont les plus à risque.

  • Les moyens d'existence deviennent un problème, surtout avec les marchés perturbés. 33% des hommes et des femmes ont noté une réduction des activités réénumérées. 23% des femmes adultes et 8% des hommes ont vu leurs activités économiques interrompues. 48% des membres de la communauté rapportent que l'oisiveté constitue le changement le plus important dans leur vie quotidienne. 57% des filles ont perdu leurs capital productif, le segment de la population le plus touchés par ce problème.

  • 60% des communautés manquent d’accès à l'eau. 24% femmes ont souligné de manière disproportionnée le risque de maladies contre 5% pour les hommes.

  • La santé est à risque, surtout la santé mentale. 32% des personnes signale le trauma psychologique comme impact grave. 68% des prestataires de services constatent que les femmes n'avaient qu'un accès limité ou nul aux soins de santé. Les risques sont élevés pour les femmes enceintes (selon 46% des prestataires de services) et les personnes avec les handicapes (selon 27% des prestataires).

Téléchargez l’enquête complète (PDF 59 pages) : https://www.haitilibre.com/docs/ARG-Rapport-Final-11-09-2021-Haiti-Tremblement-de-terre.pdf

Lire aussi :
https://www.icihaiti.com/article-34725-icihaiti-politique-mission-en-haiti-de-la-directrice-d-onu-femmes-pour-les-caraibes.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n