Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Goncourt 2021 : Milwaukee Blues de Louis-Philippe Dalembert parmi les 4 finalistes

iciHaïti - Hebdo-Route : Accidents et décès en hausse

iciHaïti - PNH : Nouveau responsable de la Direction de Logistique

iciHaïti - Social : Pascale Belony élue Miss Haïti 2021

iciHaïti - PNH : Jean Gardy Muscadin nouveau Chef de Cabinet du DG Frantz Elbé


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #586

Haïti - FLASH : Problème d’approvisionnement en eau potable dans la capitale

Haïti - Suisse : Transfert de compétences en matière de gestion intégrée des risques naturels

Haïti - FLASH : «Barbecue» demande la démission du P.M. contre le réapprovisionnement du pays en carburant


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Démentèlement au Chili d’un réseau de trafic de migrants haïtiens
05/10/2021 10:07:16

Haïti - Justice : Démentèlement au Chili d’un réseau de trafic de migrants haïtiens
Une opération portant le nom de code « Frontera Norte » a permis à la police des enquêtes criminelles (PDI) du Chili d’arrêter dans la ville d'Arica, au Nord du Chili, près de la frontière péruvienne, 9 membres d'un réseau de trafic de migrants haïtiens à la suite d'une enquête soutenue par INTERPOL et les forces de l'ordre en Amérique du Sud et en Amérique centrale.

Le individus arrêtés : 4 Chiliens, 2 Vénézuéliens, 1 Péruvien, 1 Haïtien et 1 Paraguayen feront tous face à des accusations d'association de malfaiteurs et de trafic de migrants.

Le réseau est soupçonné de faire passer clandestinement plus de 1,000 migrants haïtiens en provenance du Chili jusqu’au Mexique où les États-Unis étaient la destination finale.

Au cours de l’enquête de la Brigade spécialisée sur la traite des êtres humains de la PDI, qui a durée plus d’un an, la police a identifié un réseau criminel transnational dédié à la promotion et à la facilitation des voyages irréguliers des migrants haïtiens du Chili vers les États-Unis.

Les facilitateurs faisent la promotion de leurs services via des groupes WhatsApp et avaient également des contacts avec des passeurs de migrants dans les autres pays de la longue route conduisant à la frontière américaine.

« La diligence du PDI chilien dans l'enquête et le démantèlement de ce réseau, avec le soutien d'autres pays impliqués via INTERPOL, montre ce que la coopération en matière d'application de la loi peut accomplir lorsque des informations sont partagées. » a déclaré le Secrétaire général d'INTERPOL, Jürgen Stock.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n