Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Hebdo-Route : 26 accidents au moins 91 victimes

iciHaïti - FLASH : 1,000 Gdes le gallon de carburant au marché noir (Calendrier des arrivages)

iciHaïti - Petit-Goâve : Journée de tension

iciHaïti - OFNAC : L'aviation civile en Haïti progresse

iciHaïti - Politique : Note de démenti de la Primature


+ de nouvelles


Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #578

Haïti - Environnement : L’UEH reçoit 3 millions pour la recherche scientifique sur la gestion des déchets solides

Haïti - Économie : La subvention du carburant va coûter plus de 30 milliards à l’État (2021-2022)

Haïti - Insécurité : Le pays paralysé par un arrêt de travail général du transport public

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - RD : 7,285 haïtiens illégaux interceptés à la frontière dominicaine et rapatriés en Haïti
05/10/2021 11:28:55

Haïti - RD : 7,285 haïtiens illégaux interceptés à la frontière dominicaine et rapatriés en Haïti
Au cours du weekend écoulé, la 4ème brigade de l’armée dominicaine a intensifié les opérations contre les haïtiens qui, poussés par l'instabilité socio-politique, la violence, le manque de produits de base et la misère, tentent d’entrer irrégulièrement sur le territoire de la République Dominicaine à la recherche d’une vie meilleure.

Le Colonel Germán Rosario Pérez, Commandant de la 4ème brigade a révélé que du 1er septembre au 2 octobre, au moins 7,285 haïtiens en situation migratoire irrégulière ont été intercepté à la frontière et renvoyés en Haïti via la Direction Générale des Migrations (DGM).

Il a affirmé que lors de ses opérations ils ont également saisie 70 motos, 13 scooters et 17 vélos, qui ont été utilisés pour le transfert d’haïtiens.

Par ailleurs, voulant tenter de démentir les informations qui circulent à l’effet de violences sur les migrants haïtiens, Rosario Pérez a précisé que généralement les immigrants arrêtés sont tenus légèrement par l'un de leurs bras par les agents et officiers militaires et d’immigration, mais qu’aucun personnel masculin ne touchait une immigrante haïtienne car c’était le rôle des femmes militaires et des agentes de la Migration.

Toutefois, il a reconnu que certains haïtiens après avoir été arrêtés lors des opérations de contrôle tentaient de résister voir d'attaquer les militaires, cependant il a assuré qu’il avait demandé à ses hommes d'agir avec retenue… et appelé les citoyens haïtiens à entrer légalement sur le territoire dominicain pour éviter des problèmes avec les autorités dominicaines.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


pipo
Posté le 05/10/2021 11:52:02
C'est un scandale, la RD ne peut pas être la soupape de sécurité d'Haiti. Pres de 8,000 haïtiens en 1 mois. Mon pays se meurt, fait naufrage.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n