Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Social : Pascale Belony élue Miss Haïti 2021

iciHaïti - PNH : Jean Gardy Muscadin nouveau Chef de Cabinet du DG Frantz Elbé

iciHaïti - Social : La capitale paralysée par la grève et les manifestations

iciHaïti - Justice : Revue «La Magistrature» appel a contribution

iciHaïti - Religion : Le Cardinal Chibly Langlois ouvre le Synode (2021- 2023)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #585

Haïti - FLASH : Des experts de l'ONU condamnent les expulsions d’haïtiens par Washington

Haïti - RD : Le Gouvernement dominicain qualifie de processus de «somalisation» la situation en Haïti

Haïti - FLASH : Privé de carburants par les gangs, le pays aux portes de l’enfer


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : Une rentrée scolaire progressive et solidaire dans le Grand Sud
06/10/2021 10:59:07

Haïti - Éducation : Une rentrée scolaire progressive et solidaire dans le Grand Sud
Lundi 4 octobre comme prévu, Marie Lucie Joseph la Ministre de l’Éducation Nationale a procédé à la relance des activités scolaires dans le Grand Sud en présence des partenaires de la communauté éducative et de la coopération internationale.

La cérémonie s’est tenue dans la métropole du Sud (Cayes) à l’école Sainte Anne en présence notamment de Sofia Loréus, la Ministre à la Condition Féminine, chargée de la coordination de l’action gouvernementale dans le département du Sud ; de Bruno Maes, Représentant résident de l’UNICEF en Haïti ; Jean Millord Dorval, Directeur Départemental d’Éducation du Sud et ses adjoints ; de Marie Michèle Sylvie Rameau, Mairesse des Cayes ; Jeanjean Roosevelt, Ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF et plusieurs centaines d’élèves.

La Ministre de l’Éducation Nationale s’est dite consciente que cette rentrée ne se fait pas dans les conditions souhaitées, tant les dégâts causés par le séisme sont considérables, tant les interventions à faire sont colossales.

Dans le cadre de son intervention, la Ministre a rappelé que la rentrée scolaire dans les départements gravement affectés par le séisme sera progressive, le temps de remettre en état de nombreux établissements scolaires. Précisant « […] en attendant, les écoles dont les locaux n’ont pas été endommagés sont encouragées à accueillir celles ne disposant plus de bâtiments […] une manière d’entrer dans cette solidarité éducative ».

Par ailleurs, la Ministre Joseph a annoncé qu’un programme de renforcement pédagogique devant contribuer à récupérer les heures de cours perdues par rapport à leurs camarades dans le reste du pays, sera lancé à l’intention des élèves du Grand Sud avec l’appui des directions techniques et départementales concernées.

Malgré la situation tragique post-séisme, la Mairesse Marie Michèle Sylvie Rameau est convaincu que « […] le Grand Sud finira par se relever moyennant que l’Etat central apporte les ressources nécessaires, définit un cadre stratégique d’actions et finit par créer, en soutien avec les autorités municipales et la société civile locale, un environnement qui permet aux populations de se remettre debout […] »

Bruno Maes, Représentant résident de l’UNICEF, estime de bon ton d’effectuer cette rentrée scolaire dans le Grand Sud soulignant « […] chaque jour en dehors de la classe met les enfants plus en danger de violence, d’abus, des pires formes de travail et de migration forcée » il demeure convaincu que « […] plus les enfants attendent, plus il sera difficile de les faire revenir sur les bancs de l’école […] ». De son point de vue, au-delà de l’apprentissage, le retour à l’école surtout après une telle catastrophe naturelle traduira aussi des retrouvailles amicales et le retour à la normalité de la vie sociale.

Samytha Therassant, élève de Secondaire 4, prenant la parole au nom de ses camarades, par esprit de solidarité, a eu une pensée spéciale pour les élèves qui auront à patienter des semaines avant de pouvoir revenir à l’école, espèrant que grâce à la diligence des autorités concernées, la patience de ces écoliers sera récompensée.

Après cette cérémonie, la Ministre de l’Education a visité deux chantiers en cours en vue de l’implantation des structures semi-permanentes pour accueillir dans quelques jours d’autres élèves.

Dans les Nippes, la cérémonie de la rentrée scolaire s’est déroulée au Lycée des Jeunes filles de Miragoâne. Unanimement les autorités ont mis de l’avant les efforts déployés par le Gouvernement pour faciliter le retour des enfants à l’école. Estimant que le cap sera maintenu, l’élan renforcé dans l’idée de faire en sorte que ce retour progressif à l’école ne laisse personne de côté. Au terme de la cérémonie, des kits scolaires ont été distribués aux élèves.

Dans la Grande-Anse la cérémonie officielle de la rentrée s’est déroulée au Foyer culturel Mgr Willy Romulus (Jérémie). Ecclésiaste Thélémaque, le Directeur de cabinet de la Ministre de l’Education nationale, qui présidait la cérémonie a exprimé ses vœux pour une année scolaire réussie.

Selon Thélémaque, il s’agit d’une rentrée progressive qui commence par un appui psycho-social aux enfants et aux enseignants. On prévoit également des exercices de simulation en classe, afin d’inculquer chez les enfants un comportement responsable en cas de nouveau séisme. Tout en mettant l’accent sur la solidarité éducative, tenant compte de l’ampleur des dégâts relevés dans de nombreuses écoles du département, Thélémaque a indiqué que le Ministère a deux préoccupations majeures pour cette rentrée à savoir : faire retourner les enfants sur les bancs de l’école, mais aussi les sécuriser contre toute éventuelle catastrophe. Environ 120 kits pédagogiques et 7 000 kits scolaires ont été distribués à des directions d’école et des élèves du département, une distribution rendue possible grâce à un support de l’UNICEF.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n