iciHaïti - Phantom 509 : Le FAES condamne l’attaque de ses locaux

iciHaïti - PNH : Nouveau patron à la Direction de la Police Administrative

iciHaïti - Phantom 509 : Un véhicule de la DINEPA incendié

iciHaïti - Universités : Vers une coopération universitaire Haïti - Andorre

iciHaïti - Nord : Lancement de 5 projets


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 18 septembre 2020

Haïti - Justice : 4 individus incarcérés dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Me. Dorval

Haïti - Trafic d’armes : L’identités de trafiquants révélées

Haïti - Religion : 9 nouvelles nominations dans l’archidiocèse de Port-au-Prince


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Attaques de convois humanitaires dans le nord
11/05/2010 16:51:36

Dans le département du Nord, les attaques contre les convois humanitaires sont le fait de gangs organisés. Ils se servent de la faiblesse du système de transport de l'aide humanitaire pour opérer », a fait valoir Jean Bernard Simonet, le représentant du secteur privé des affaires dans le Nord. Les attaques ne se limitent plus seulement à l'aide alimentaire.

Toutes les cargaisons de vivres ou autres matières commerciales sont la cible des malfrats. « Des femmes et des enfants n'ont pu recevoir l'aide humanitaire, des commerçants ont quelquefois tout perdu à cause de ces bandits », a poursuivi M. Simonet, qui a plaidé pour plus de fermeté et de rigueur contre ces gangs.

La Police nationale d'Haïti (PNH) a invoqué le manque de matériels d'intervention qui limite sa performance. « Tous nos véhicules sont en panne. Nos capacités d'intervention dans le département sont réduites à néant. Ce qui laisse le champ libre aux malfrats », a déploré l'inspecteur Azoufa Renel de la PNH.

En dépit des nombreuses difficultés, les organisations internationales et les autorités haïtiennes ont arrêté un train de mesures en vue de juguler les attaques contre les convois humanitaires dans le Nord. Il s'agit de renforcer des capacités de la PNH, notamment par la réparation de ses véhicules en panne, de faire preuve de plus de présence et de force contre les auteurs des attaques et, enfin, d'améliorer la communication entre les différents acteurs et le public.

TA / HaitiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n