Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Caracoli : Formations en gestion culturelle, inscription ouvertes

iciHaïti - Social : Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes

iciHaïti - Tourisme : Succès d’Haïti dans deux expositions au Qatar

iciHaïti - AVIS : 15ème édition d'Artisanat en fête, inscriptions ouvertes

iciHaïti - Carburant : La Chambre de Commerce et d'Industrie du Nord consternée


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #616

Haïti - Politique : Installation du nouveau Ministre de la justice

Haïti - Littérature : «Les Villages de Dieu» d’Emmelie Prophète, Prix Fetkann / Maryse Condé 2021

Haïti - Politique : Le nouveau Gouvernement déjà sous le feu des critiques


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Privé de carburants par les gangs, le pays aux portes de l’enfer
26/10/2021 09:35:10

Haïti - FLASH : Privé de carburants par les gangs, le pays aux portes de l’enfer
Le contrôle de l’accès aux terminaux pétroliers par les gangs, empêche l’approvisionnement régulier dans la pays mettant en péril la totalité du fonctionnement d’Haïti si la situation se poursuit. Outre pour les besoins de déplacements, Haïti à besoin du précieux carburant, pour produire une grande partie de son électricité permettant toutes les activités qui en dépendent de fonctionner dont le secteur de la santé ou la vie de certains patients est menacée…

Les effets se font déjà sentir faute de carburant. Plus de 150 sites d’antennes de la Digicel sont à l’arrêt https://www.haitilibre.com/article-35057-haiti-technologie-15-des-antennes-de-la-digicel-non-operationnelles.html , des stations de radio pourraient cesser d’émettre 24/24, des hôpitaux sont dysfonctionnels et certains vont devoir suspendre dans les prochaines heures des services de soins à la population https://www.haitilibre.com/article-35078-haiti-flash-faute-de-carburant-la-vie-des-patients-est-menacee-dans-les-hopitaux.html

Si la situation perdure, ce sont les entreprises, les usines et les commerces qui vont cesser de fonctionner les uns après les autres.

Quant à l’EDH il faut s’attendre à la multiplication des blackouts et des restrictions dans la distribution d’eau, les stations de pompage de la DINEPA ayant besoin de carburant pour fonctionner https://www.haitilibre.com/article-28890-haiti-avis-distribution-d-eau-potable-compromise-par-les-manifestations.html

Lundi, la coalition des gangs « G9 » contrôlait toujours tous les axes routiers conduisant au Terminal de Varreux, ce qui a empêché les transporteurs de produits pétroliers de s’approvisionner après avoir mis fin à leur mouvement de grève et reçu l’assurance des autorité concernées qu’elles assureront leur sécurité. Toutefois, les stations services ne sont toujours pas approvisionnées en raison du climat d’insécurité, des barricades bloquant les routes et des tirs d’armes automatiques rapporté pendant toute la journée. Quand à la sécurité promise par les autorités elle brillait pas son absence…


Le Chef « Micanor » d’un gang opérant à Wharf Jérémie, aurait exigé du Gouvernement 50 millions de Gourdes pour autoriser l’accès au terminal de Varreux.

Notez que le terminal de Varreux aurait actuellement une réserve environ 25,000 de gazoline et plus de 50,000 barils de diesel (± 3 jours de consommation d’Haïti). Par ailleurs, la cargaison de produits pétroliers arrivée à Port-au-Prince la fin de semaine écoulée https://www.icihaiti.com/article-35032-icihaiti-flash-1-000-gdes-le-gallon-de-carburant-au-marche-noir-calendrier-des-arrivages.html n’a pas pu être déchargée au terminal de Varreux en raison de l’insécurité

De son côté Médecins Sans Frontières a sonné l'alarme sur la pénurie de carburant entretenue par les gangs qui affecte gravement ses opérations en Haïti « Si la situation perdure, l'hôpital de Traumatologie / Grands brûlés de Tabarre, qui reçoit en moyenne 155 patients par mois, risque de devoir réduire ses activités et restreindre ses critères d'admission dans les prochains jours » D'autres hôpitaux menacent de suspendre leurs services dès ce mardi si rien n'est fait pour les approvisionner en carburant https://www.haitilibre.com/article-35078-haiti-flash-faute-de-carburant-la-vie-des-patients-est-menacee-dans-les-hopitaux.html

Le Dr Didier Hérold Louis, Directeur du Centre Ambulancier National, très affecté par la pénurie d’essence, s’alarme devant l'incapacité de l'institution à s'approvisionner en carburant et risque de rendre dysfonctionnel le service ambulancier national dès ce mardi 26 octobre…

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-35057-haiti-technologie-15-des-antennes-de-la-digicel-non-operationnelles.html
https://www.icihaiti.com/article-35032-icihaiti-flash-1-000-gdes-le-gallon-de-carburant-au-marche-noir-calendrier-des-arrivages.html
https://www.haitilibre.com/article-35078-haiti-flash-faute-de-carburant-la-vie-des-patients-est-menacee-dans-les-hopitaux.html
https://www.haitilibre.com/article-28890-haiti-avis-distribution-d-eau-potable-compromise-par-les-manifestations.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Grandin Labastie III
Posté le 27/10/2021 01:18:24
Obéirons-nous encore au noyau dur du core group pour limiter les FADH à seulement un défilé et rien d'autre ? Il est temps de comprendre l'humiliation grossièrement infligée à Haïti.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n