Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Caracoli : Formations en gestion culturelle, inscription ouvertes

iciHaïti - Social : Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes

iciHaïti - Tourisme : Succès d’Haïti dans deux expositions au Qatar

iciHaïti - AVIS : 15ème édition d'Artisanat en fête, inscriptions ouvertes

iciHaïti - Carburant : La Chambre de Commerce et d'Industrie du Nord consternée


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #616

Haïti - Politique : Installation du nouveau Ministre de la justice

Haïti - Littérature : «Les Villages de Dieu» d’Emmelie Prophète, Prix Fetkann / Maryse Condé 2021

Haïti - Politique : Le nouveau Gouvernement déjà sous le feu des critiques


+ de nouvelles



Haïti - RD : Le Gouvernement dominicain qualifie de processus de «somalisation» la situation en Haïti
26/10/2021 09:54:55

Haïti - RD : Le Gouvernement dominicain qualifie de processus de «somalisation» la situation en Haïti
Le Gouvernement dominicain a mis sur pied un groupe composé de représentants et d’experts de toutes les institutions de la sécurité nationale et d'autres domaines vitaux concernés, pour analyser et suivre ce qui se passe au jour le jour en Haïti, une grande première en République Dominicaine.

L’information a été révélée par le Ministre des Relations Étrangères Roberto Álvarez. Ce groupe réalise toute une série d’analyse sur la situation haïtienne et cherche à déterminer entre autres quels sont les « intérêts réels » de la République Dominicaine vis-à-vis d’Haïti, mais d’autres aspects : environnementaux, sanitaires, économiques, environnementaux et sécuritaire entre autres, qui impliquent la frontière sont également analysés

Roberto Álvarez a déclaré « nous étudions depuis un certain temps le processus de somalisation en Haïti » en faisant une analogie avec la situation politique en Somalie (Afrique de l'Est) avec un État faible partagé entre plusieurs factions indépendantes en conflit les unes envers les autres. « Avec Haïti, nous avons un dilemme... nous voulons qu'Haïti soit stable, et prospère et non un casse-tête. Nous voulons qu’il y ait une synergie entre les deux pays » rappelant que la République Dominicaine n’était pas la solution a la crise haïtienne, il reste convaincu que « le seul pays qui a la capacité d'aider ou de contribuer à résoudre la délicate situation haïtienne est les États-Unis »

Pour sa part, l'Ambassadeur Rubén Silié, Vice-Ministre de la Politique étrangère multilatérale, qui accompagnait le Ministre des Affaires étrangères, a déclaré qu'à l'heure actuelle la situation en Haïti est « chaotique » et « anormale » « Il n'y a pas d'institution étatique qui fonctionne réellement ; la justice ne fonctionne pas ; la Direction électorale non plus ; le Parlement ne fonctionne pas ni la Cours des comptes. C'est-à-dire qu'en ce moment, il n'y a aucune croyance dans les institutions de la part des citoyens. »

Il a insisté sur le fait que la Nation voisine a besoin d'une sorte d'accord à un certain niveau qui permette à Haïti de revenir à un ordre institutionnel.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n