Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - Petit-Goâve : Le Commissaire du Gouvernement au secours des détenus

iciHaïti - Crise : Deux Hôpitaux et un Centre de Physiothérapie menacés de fermeture faute de carburant

iciHaïti - PNH : Deux kidnappeurs blessés mortellement, une arrestation

iciHaïti - Pillages : Le Ministre de l’Intérieur appel au calme

iciHaïti - Taïwan : Projet de relance économique, 40 femmes formées avec succès


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #919

Haïti - Économie : L’Association des Professionnels du Pétrole demande le déblocage du Terminal de Varreux

Haïti - Social : Plus de 400 migrants bloqués à la frontière guatémaltèques

Haïti - FLASH : Le Parc Industriel de Caracol à l’arrêt faute de carburant


+ de nouvelles



Haïti Humanitaire : L’ONU, demande 373,5 millions de dollars d'aide pour Haïti en 2022
06/12/2021 08:18:26

Haïti Humanitaire : L’ONU, demande 373,5 millions de dollars d'aide pour Haïti en 2022
Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) a demandé 373,5 millions de dollars pour permettre une aide humanitaire à Haïti en 2022, où 43% de la population en a besoin. Un rapport récent de l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) https://www.haitilibre.com/article-35380-haiti-flash-haiti-est-le-pays-qui-souffre-le-plus-de-la-faim-d-amerique-latine-et-des-caraibes.html a révélé que le manque de nourriture touche 46,8 % (5,3 millions de personnes) de sa population.

L'argent demandé par OCHA n'est cependant pas destiné à toutes les personnes ayant besoin d'assistance, mais à une population cible de 2,5 millions, soit 300,000 de plus que cette année.

L'organisation onusienne se concentrera sur 4 domaines prioritaires :

1. Réduire les vulnérabilités aiguës et renforcer la résilience grâce aux efforts conjoints des acteurs humanitaires et du développement, compte tenu de la nature structurelle des besoins humanitaires en Haïti ;

2. Accroître la capacité des personnes à répondre à leurs besoins fondamentaux en renforçant l'accès aux services de base, en améliorant la sécurité alimentaire et en diminuant la mortalité et la morbidité dues aux maladies évitables ;

3. Renforcer la responsabilité envers les personnes affectées, en particulier envers les groupes les plus vulnérables, en renforçant leur accès aux services de protection, en les engageant dans toutes les phases de la réponse et en augmentant leur autonomie ;

4. Renforcer la préparation et la réponse aux situations d'urgence pour rétablir l'accès aux services et l'autonomie après une catastrophe, et contribuer à l'autonomisation des institutions et de la société civile.

OCHA estime qu’en 2022, la situation humanitaire en Haïti sera influencée par l'évolution de la situation socio-économique, politique et sécuritaire du pays, notamment la poursuite des violences des groupes armés et les élections prévues l'année prochaine. Les facteurs qui sous-tendaient la vulnérabilité de la population haïtienne en 2021 persisteront en 2022.

L'insécurité et la violence devraient persister en 2022, avec des conséquences potentielles en termes de protection, de déplacement, d'insécurité alimentaire, de malnutrition et d'accès aux services de base. À cela s'ajoutent les aléas climatiques et les risques liés aux menaces naturelles qui impactent Haïti, ainsi qu'une saison cyclonique active prévue en 2022, en conjonction avec un Niña plus fort entre juillet et octobre 2022.

Alors que l'ensemble du pays est exposé à de multiples vulnérabilités, celles-ci s'intensifieront dans les zones où se chevauchent les facteurs de crise, comme dans les départements du Sud, des Nippes et de la Grand'Anse touchés par le séisme, ainsi que la zone métropolitaine de Port-au-Prince. et les régions à haut niveau d'insécurité alimentaire.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-35380-haiti-flash-haiti-est-le-pays-qui-souffre-le-plus-de-la-faim-d-amerique-latine-et-des-caraibes.html

HL/ HaïtiLibre


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 06/12/2021 12:11:33
Tant que l'international continue a envoyer de l'aide en Haiti, les Haitiens resteront toujours dependants et ne sauront pas ce que c'est que travailler pour son developpement. Cela dit, ils ne comprennent pas qu'aucun pays n'entend developpre au autre, mais s'autodevelopper. "On se developpe, mais on ne developpe pas".
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n