iciHaïti - Nécrologie : Assassinat Commissaire Divisionnaire Harington RIGAUD, Condoléances de la PNH

iciHaïti - Culture : Le créole haïtien langue officielle sur le territoire avec le français

iciHaïti - PNH : Deux ravisseurs arrêtés, des armes et des munitions saisies

iciHaïti - Assainissement : Nettoyage de rues pour améliorer la circulation

iciHaïti - Nécrologie : Gérard Chenet nous a quitté à l’âge de 95 ans


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #51

Haïti - Politique : Il est peu probable que le Brésil fournisse une assistance militaire à Haïti

Haïti - Justice : 422 groupes de défense demandent à Biden l’arrêt des expulsions vers Haïti et une nouvelle désignation du TPS

Haïti - FLASH : Réouverture de la frontière et reprise du marché binational


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : 2 Minibus criblés de balles, au moins 7 morts et 8 blessés
28/12/2021 08:01:23

Haïti - FLASH : 2 Minibus criblés de balles, au moins 7 morts et 8 blessés
Lundi sur la route #2 à hauteur de Martissant, des bandits dissimulés dans des maisons ont ouvert le feu, sans sommation avec des armes automatiques sur 2 minibus de transport commun, a expliqué l’un des deux chauffeurs sain et sauf, réfugié au Commissariat de Martissant avec les passagers survivants.

Dans le premier minibus 4 passagers ont été tués et au moins 4 autres blessés dont certains griévements

Dans le second minibus qui transportait 18 passagers, 3 personnes ont été tuées dont une femmes et quatre autres passagers blessés.

Seule l’identité de 3 passagers tués ont été révélée après l’attaque, ils s’agit de Medjine Dupuy, Génesté Jean Drelin et Pierre-Jean Wilman.

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Alex
Posté le 29/12/2021 04:52:11
C'est un véritable génocide qui sévit en Haïti et pourtant on dirait que les grandes organisations de droits humains ne s'en soucient guère. On est en train de vivre ce qui s'est passé au Rwanda sauf qu' en Haïti, ce sont les gangs armés qui détruisent et rançonnent toute une population. L'Etat est inexistant ou du moins fait semblant de jouer son rôle tout en fermant les yeux sur les crimes odieux commis par les chefs de gang. A la base de ce climat de violence et d'insécurité, il y a ce problème de gouvernance, d'incompétence et de corruption qui gangrène l'espace politique. En Haïti, ce sont les plus ignares qui veulent diriger le pays ils sont aveuglés par l'appât du gain et la soif du pouvoir tandis que les intellectuels paralysés par la peur prennent la fuite et se réfugient dans les coulisses de l'exil.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n