Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Justice : Revue «La Magistrature» appel a contribution

iciHaïti - Religion : Le Cardinal Chibly Langlois ouvre le Synode (2021- 2023)

iciHaïti - Insécurité : Le Président Abinader avertit les dominicains de ne pas se rendre en Haïti

iciHaïti - Social : L’Ambassade d’Haïti inquiète des déportations en RD

iciHaïti - Taux de change : Note de démenti de la Primature


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #584

Haïti - Éducation : Actions en vue de d’améliorer la gouvernance des écoles dans le département de l’Ouest

Haïti - État de Droit : Notre pays très mal classé au niveau Mondial et Régional

Haïti - FLASH : Faute de carburant, la vie des patients est menacée dans les hôpitaux


+ de nouvelles



Haïti - Reconstruction : De qui se moque-t-on?
15/06/2010 13:50:58

Une représentation «Théâtrale » de mauvais goût, avec Edmond Mulet dans le rôle de l’homme aux solutions, a eu lieu Samedi 12 juin dans le Nord-Est du pays. Au premier Acte, Edmond Mulet Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti (MINUSTAH) écoute les doléances

ACTE I Les doléances:
Moise Trevol, le maire de Fort-Liberté plaide pour la réhabilitation des deux ports de Fort-Liberté et défend l’idée de la construction d’un aéroport international à Madras.

Gerson Brenord réclame la construction d’une prison moderne pour remplacé celle vieille de plus d’un siècle occupé à 250%. La police manque d’effectif, et de moyens 3 véhicules pour 300,000 habitants

La commune de Ouanaminthe, ville frontalière haïtienne avec la République Dominicaine ne dispose ni d’hôpital, ni de centre de formation supérieure. L’eau potable y est rare, la police manque d’effectif, et de moyens, un seul véhicule de police pour une vingtaine d’agents et 120,000 habitants.

Jean-Baptiste Bien-Aimé, le consul d’Haïti à Dajabon, fait remarquer l’absence d’agents de l’ordre capables de surveiller la frontière 24h\24h et réclame l’augmentation de l’effectif de la PNH et dans les autres villes frontalières où il existe des points de passage clandestins, comme Ferrier et Carice entre autres.

Les autorités de Dajabon ont demandé la construction d’un marché frontalier et d’un nouveau bâtiment pour les bureaux des douanes en péril depuis les dernières crues de la rivière.

ACTE II Les réponses
M. Mulet a informé les autorités de l’arrivée prochaine dans le pays de 212 véhicules offerts par le gouvernement français. Il promet d’intercéder auprès de la Direction générale de la PNH pour que l’on tienne compte des besoins en véhicules du Nord-Est lors de leur répartition et verra au renforcement des effectifs [?]...

Notez M. Mulet qu’il s’agit de 112 véhicules et non 212.. Bon à ce stade-ci ont est pas à 100 véhicules près...

Concernant tous les besoins en construction, M. Mulet a invité les autorités locales, plus particulièrement les maires, à établir de fructueuses relations avec le représentant des maires au sein de la Commission Intérimaire pour la Reconstruction d’Haïti (CIRH). « Vous avez la chance que votre région ait été identifiée comme une zone de développement. Alors, n’hésitez pas à vous adresser à cette commission afin qu’elle puisse se pencher sur le développement du Nord-Est », a-t-il conseillé aux maires de Fort-Liberté et de Ouanaminthe.

Seul bémol, la CIRH n’est pas opérationnelle, les représentants étrangers toujours absents et la première séance de travail [plutôt de présentation] se tiendra [en principe] le 17 juin prochain. Et avant que le représentant des maires soit en mesure de traiter les doléances de tous et chacun a travers le pays, cela risque de prendre beaucoup de temps.

Il a aussi expliqué que la MINUSTAH continuera son travail humanitaire [il font du bon travail il faut le reconnaître] et encouragé le personnel de la Mission à se mobiliser pour aider la population haïtienne à bien se préparer à faire face aux éventuels cyclones de cette saison 2010. « Soyez alertes, car les prévisions météorologiques indiquent que cette saison sera plus difficile à vivre que les précédentes ».

Une réplique passe-partout, que l’on place lorsque l’on manque de texte.. ou que lon ne sait pas quoi répondre d'intelligent.

Pour conclure cet Acte II « en beauté » un peu de politique, M. Mulet a encouragé les autorités locales à soutenir la réalisation des élections avant la fin de l’année. « Un gouvernement provisoire bloquera les élans de la communauté internationale à vouloir venir en aide à Haïti. Ceux qui prônent un gouvernement provisoire sont ceux qui ont un agenda caché et qui ne peuvent pas accéder au pouvoir par la voie des urnes ». Un discours qu’il aime reprendre lors de ses nombreux déplacements dans le pays.

Le public n’a pas applaudit sa représentation, mais de qui se moque-t-on? Si c’est ça le langage de la reconstruction il est fort à craindre que le calme ne règnera pas longtemps dans notre pays.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Christian
Posté le 16/06/2010 00:33:43
Bonjour, Je suis désagréablement surpris, de la part de Haiti Libre, du ton désinvolte et polémique de cet article. Pourquoi ces dénigrements sémantiques? ("représentation théâtrale de mauvais goût", une "réplique passe partout", "de qui se moque-t-on", etc.) Que pouvait dire d'autre M. Mulet? Et en matière politique, il a répété ce qu'il a toujours dit, à savoir que la communauté internationale cherche à renforcer les institutions du pays, et donc à respecter le jeu constitutionnel et le cycle électoral. Quant à la saison cyclonique, que diriez-vous si M. Mulet disait "ne vous en faites pas, bon dieu bon, il vous protégera", comme font semblant de le croire les responsables nationaux depuis toujours. Vous avez le droit de ne pas être d'accord avec M. Mulet, mais expliquez pourquoi dans une analyse ou un commentaire de ses propos, avec des arguments, pas des quolibets. Cordialement Christian Lionet
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n