iciHaïti - Politique : Le Premier Ministre Jouthe célèbre les femmes rurales

iciHaïti - Espagne : Le nouvel Ambassadeur d’Haïti a remis ses Lettres de Créances au Roi Felipe VI

iciHaïti - CIN : Rappel et menace du Ministre de la Justice

iciHaïti - Choléra : Atelier sur les perspectives de dédommagement des victimes 10 ans après...

iciHaïti - Cap-Haïtien / Jacmel : Formations en Gestion culturelle


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 23 octobre 2020

Haïti - Santé : Signature d’un protocole de soins à l'intention des agents de la PNH

Haïti - Justice : Lancement de la Brigade de vérification et de surveillance des patrimoines

Haïti - RD : Incidents violents à la frontière...


+ de nouvelles



Haïti - Politique : L'OEA exhorte les dirigeants politiques haïtiens à redoubler d'efforts
12/08/2011 16:57:43

Haïti - Politique : L'OEA exhorte les dirigeants politiques haïtiens à redoubler d'efforts
Le Secrétaire général de l'Organisation des États américains (OEA), José Miguel Insulza, note avec une vive préoccupation la persistance des difficultés dans la ratification et la nomination d'un nouveau Premier Ministre en Haïti, après le rejet du deuxième candidat du Président Martelly pour ce poste par le Parlement haïtien.

Le secrétaire général Insulza reconnaît la responsabilité constitutionnelle du Parlement dans l'approbation ou non de la personne désignée par le président pour le poste de Premier Ministre. Il invite donc les dirigeants politiques haïtiens à redoubler leurs efforts pour trouver un consensus qui va permettre la formation d'un nouveau gouvernement le plus tôt possible, notant qu'Haïti est sans un Gouvernement pleinement fonctionnel depuis l'investiture du président Martelly le mai 14, 2011.

« Conscient de l'urgence de poursuivre les efforts de reconstruction (après la dévastation causée par le 12 janvier 2010) et l'importance cruciale de la consolidation et le renforcement de la démocratie dans cet État membres fondateur de l'OEA, un consensus doit être trouvé pour l'approbation d'un Premier Ministre », a déclaré le chef de l'organisation hémisphérique.

Le Secrétaire général Insulza a précisé que, pour le peuple haïtien, la présence d'un gouvernement opérationnel est impérative pour s'attaquer aux divers problèmes que le pays est confronté en ce moment. Réitérant son appel pour le développement d'un consensus/dialogue national entre tous les Haïtiens, le dirigeant de l'OEA a affirmé que les partenaires internationaux d'Haïti sont désireux de continuer à supporter et fournir l'aide au développement dont le pays a tant besoin.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Demo
Posté le 29/08/2011 14:55:19
Il est une urgence pour les acteurs impliquant dans la politique haïtienne de trouver un consensus pour le déblocage de la crise. Mesye antann nou pou sove peyi a.
Mac
Posté le 29/08/2011 14:29:36
OEA sait bien ce qu'elle veut. Elle l'a déjá dit. On attend!
fefe
Posté le 17/08/2011 11:38:22
il ne suffit que le Secrétaire de l'Organisation demande, il faudrait qu'il exige car ces responsables haitiens sont incapables de se surpasser pour faire fonctionner convenablement le pays.
Leonidas
Posté le 13/08/2011 09:59:49
«..consolidation et le renforcement de la démocratie...» des slogans hypnotiques pour faire passer les plans du système néolibéral dans un Pays comme Haiti, où il a peu de chance de réussir en termes du relèvement de la qualité de la vie et de l’harmonisation entre les différent acteurs sociaux. C’est ridicule de nous faire croire que la gestion urgente de l’aide humanitaire dépend de la nomination d’un PM. L’aide humanitaire, la relocalisation temporaire des victimes, la rentrée scolaire sont des urgences conjoncturelles, la nomination du PM se réfère a des décisions engageant la structure, la forme de gouvernement que nous voulons avoir. C’est ridicule de la part de l’OEA de croire que nous les Haitiens nous confondons les deux urgences, ou encore que nous avons fait une différence , en termes d’autonomie de vision politique entre les Candiadats Michel Martelly et Jude Célestin.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n