iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Des tonnes fatras et d’immondices retirées du marché de Dargout

iciHaïti - EDH : Environ 200 poteaux en béton sont arrivée dans le Nord-Ouest

iciHaïti - Démenti : Fausses invitations de la Primature

iciHaïti - Tourisme : Rencontre entre Sco Tour Haïti et la ferme écologique Wynne Farm

iciHaïti - Floride : 19 migrants haïtiens clandestins débarquent près du parc de Boynton Beach


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #311

Haïti - Politique : Le secteur protestants soutient l'opposition et appelle à la transition

Haïti - Sécurité : Le Ministère de l’Éducation condamne les enlèvements et les attaques contre les écoles

Haïti - FLASH : Atterrissage d’urgence d’un avion de Jet Bleu à Port-au-Prince


+ de nouvelles



Haïti - Police : L’insatisfaction monte au sein du corps policier
15/06/2010 16:57:59

Des tensions latentes règne au sein de la police. Ce n’est pas anodin que Mario Andrésol directeur général de la Police Nationale d’Haïti (PNH), qui intervenait dans le cadre de la célébration du 15ème anniversaire de l’institution policière, a appelé les policiers à rester soudés au commandement, solidaires entre eux et confiants dans l’avenir.
 
Mario Andrésol, a rappeler à ses hommes que les difficultés auxquelles il étaient confronté étaient les mêmes que celles du peuple haïtien. Il les a assuré que leurs conditions de travail avaient été rapportés aux plus hautes autorités de l’État. Il leur a demandé de s’impliquer davantage dans le processus de moralisation de l’institution.

Il n’est pas sûr que les paroles suffisent à régler les problèmes à l’origine d’un insatisfcation croissante. Il faudrait sans doute commencer par payer régulièrement ces fonctionnaires de police avant qu’ils ne s’auto-finance de la pire des façon sur le dos de la population ou encore comme ce fut déjà le cas dans le passé, en rendant quelques petits services à la pègre... Fermer les yeux peut rapporter plus qu’un mois de salaire non payé.

BF/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


18juin
Posté le 16/06/2010 05:15:11
il faut payer régulièrement tous les agents publics, policiers compris. Avoir des locaux décents et des moyens de communication. Créer une idéologie du service public, c'est à dire être au service de tous, pas au service des notables propriétaires pour empiéter sur le domaine de l'état mais l'inverse le défendre.L'exécutif doit soutenir et encourager sa police dés l'instant que dans le respect des lois elle soutient l'équité et poursuit ses investigations en dépit des entraves locales. A cet égard, il faut clarifier certaines interventions judiciaires dans des enquêtes en cours. Les manquements sont à sanctionner, corruption ou atteintes aux droits de l'homme. La médiation doit être priorisée vis à vis de la population en état de souffrance. Maintenant pour moi, elle est trop nombreuse. Il faut mettre à part les gardes côtes, les pompiers en créant des corps distincts. La sécurité externe du pays implique que gardes côtes et police des frontières autonomes se coordonnent dans un comité lié à la défense et sécurité.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n