Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Cantines scolaire : Don de 88,75 tonnes de riz et 5.5 tonnes de haricot de la France

iciHaïti - Social : Un éclatement de céramiques, pas un séisme !

iciHaïti - Sécurité : La Corée du Sud aux côté de la PNH

iciHaïti - Naufrage du canal du Mona : Appel pour aider à identifier les victimes restantes

iciHaïti - Hebdo-Route : 38 accidents au moins 119 victimes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #797

Haïti - OIM : 2,923 haïtiens rapatriés hors RD (avril 2022)

Haïti - Santé : Jusqu'à 4 hôpitaux frontaliers pourraient être construits en Haïti

Haïti - FLASH : 800 boat people haïtiens qui se rendaient aux USA arrêtés à Cuba


+ de nouvelles



Haïti - Limonade : Inauguration de la faculté de sage-femmes
21/02/2022 09:58:24

Haïti - Limonade : Inauguration de la faculté de sage-femmes
Vendredi 18 Février 2022 au campus Henri Christophe de Limonade (Dépt. Nord), Alex Larsen, le Ministre de la Santé Publique a procédé à l'inauguration de la Faculté des Sages-Femmes, en présence notamment de Mme Sophia Loréus, Ministre à la Condition Féminine, du Directeur Général du Ministèr le Dr Lauré Adrien, de l'Ambassadeur du Canada en Haïti Sébastien Carriére, du Recteur de l'Université d’État d’Haïti Fritz Deshommes, du représentant du Fonds des nations Unies pour la Population (UNFPA-Haïti) Saidou Kabore, de la Doyenne du Campus Henry Christoph Nadége Daudier, du Président du Campus Hérissé Guirand, des autorités locales, des directeurs départementaux du grand Nord, de membres de la société civile et d’une cohorte de 60 étudiants tous de la première promotion.

Dans son intervention le Ministre Larsen a félicité les étudiants ayant choisi d'embrasser cette noble profession malgré le contexte difficile du pays et leur a souhaité de devenir de vrais professionnels accomplis au bénéfice du pays.

Extrait du discours de Sofia Loreus Ministre de la Condition Féminine et aux droits des femmes :

« […] En dépit des faibles avancés, nous avons encore en Haïti, le plus fort taux de mortalité maternelle de la région Amérique. Le travail des Sages-Femmes aujourd'hui contribue largement à la diminution de ce taux et participe, de ce fait, à la mission de veiller à l'amélioration de la santé des femmes tout au long de leur vie et pas seulement au moment de la naissance […]

[…] Le métier de sage-femme, est un travail qui participe au renforcement de l'autonomisation des femmes. Avec 98% de femmes pratiquant ce métier et compte tenu des besoins énormes de soins que représente une population de près de 3 millions de femme en âge de gestation, il y a d'énormes opportunités de création d'emploi dans ce secteur. Nous admettons également que des efforts politiques doivent aller vers la reconnaissance des sages-femmes comme professionnelles dans le secteur de la santé pour permettre la concrétisation de ces opportunités.

[…] Trop peu de nos concitoyennes, nos femmes et filles, savent que le travail, au quotidien, des sages-femmes ne se limite pas uniquement aux soins liés aux grossesses et aux accouchements. Il est de notre responsabilité de mieux faire connaître du grand public et des autres professionnels le rôle primordial que jouent les sages-femmes pour la santé des femmes […]

[…] Une faculté est une institution d'enseignement et de recherche. Elle est de ce fait, un outil de développement permanent et durable. Nous souhaitons, donc bon travail aux professionnels qui vont encadrer le développement personnel des étudiant et celui de cette faculté qui constitue un acquis pour toute la société haïtienne. »


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Rey
Posté le 21/02/2022 11:51:50
On a besoin plus que cela, mais petit a petit on pourrait avoit plus que cela et j,ai apprecie beaucoup les efforts de ces 60 jeunes qui font cette diffence pour aider les Femmes enceintes,on espera prochainement 1000 etudiantes,mes compliments.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n