iciHaïti - Politique : Le Premier Ministre Jouthe célèbre les femmes rurales

iciHaïti - Espagne : Le nouvel Ambassadeur d’Haïti a remis ses Lettres de Créances au Roi Felipe VI

iciHaïti - CIN : Rappel et menace du Ministre de la Justice

iciHaïti - Choléra : Atelier sur les perspectives de dédommagement des victimes 10 ans après...

iciHaïti - Cap-Haïtien / Jacmel : Formations en Gestion culturelle


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 23 octobre 2020

Haïti - Santé : Signature d’un protocole de soins à l'intention des agents de la PNH

Haïti - Justice : Lancement de la Brigade de vérification et de surveillance des patrimoines

Haïti - RD : Incidents violents à la frontière...


+ de nouvelles



Haïti - Technologie : Nouveau passeport et contrôles aux frontières
20/08/2011 11:30:21

Haïti - Technologie : Nouveau passeport et contrôles aux frontières
Paul Antoine Bien-Aimé, le Ministre démissionnaire de l’intérieur et des collectivités territoriales, a lancé hier vendredi 19 août, au Karibe Convention Center, le nouveau e-passeport biométrique ainsi qu’un système de contrôle aux frontières dont le coût est estimé à 19 millions de dollars US. Une avance de 5 millions de dollars américains a déjà été versée pour le démarrage du projet et la décentralisation de ce service sur le territoire haïtien.

Plusieurs firmes étrangères internationales dont Datacard, NEC, Avalon Biometrics ont été engagées par les autorités haïtiennes en vue de la mise en place de ces technologies de pointes en Haïti. Ce projet devrait être opérationnel dans les six prochains mois.

L’e-passeport va permettre la décentralisation des services, les haïtiens devraient ainsi pouvoir faire leur demande de passeport dans les principales villes du pays a précisé le Ministre « C’est une belle avancée pour le pays. La gestion sera beaucoup plus sécurisée, plus rapide et plus accessible » Ce système en réseau sera connecté à un système de traitement central qui analysera les informations afin de donner suite aux demandes. L’État haïtien mettra en circulation 400,000 nouveaux passeports et progressivement les anciens passeports seront remplacés par les nouveaux.

«... nous allons rendre le passeport vraiment accessible aux citoyens, où ils vivent. Ce nouveau passeport [...] est fortement axée sur des aspects biométrique, non seulement les empreintes digitales mais également la reconnaissance du visage, cela va nous permettre de réduire à zéro la possibilité pour qu'un personne fasse deux demandes de passeports, une ici et une autre à l'étranger » a fait savoir Paul Antoine Bien-Aimé.

Ce nouveau système sera connecté à d’autres systèmes d’information en dehors du pays, ce qui aidera à un meilleur contrôle de l’identité des ressortissants étrangers et permettra également le traitement des demandes de passeport faites depuis l’étranger.

« Le réseau sera connecté en permanence avec le FBI et INTERPOL » et permettra également, au prochain gouvernement, d’effectuer un contrôle rigoureux et permanent en temps réel, sur les entrées et sorties de divers citoyens haïtiens et étrangers dans le pays. Les dispositifs de contrôle sur le territoire, fonctionneront 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

«... Ce système va nous permettre de lire également les données des passeports étrangers [...] actuellement, à part l'aéroport où l'État haïtien peut retracer à quelle heure une personne est passé, si c'est un étranger depuis combien de temps il est en Haïti, aux autres points de passage, nous n'avons pas de véritable système de contrôle. Avec ce projet, dans tous les points de passage nous allons avoir un contrôle aux frontières, Ce système va nous permettre de savoir exactement, qui passe et quand. Je pense que c'est important, parce que nous allons être capable de savoir quels étrangers sont en situations irrégulières dans le pays [...] il y a beaucoup d'étrangers dans le pays, qui sont en situations irrégulières, mais que nous ne pouvons pas les suivre vraiment, actuellement, nous devons aller fouiller dans les boites de carton de la Direction de l'Immigration pour le savoir... » a expliqué le Ministre.

Concernant le prix de ce nouveau e-passeport biométrique, Paul Antoine Bien-Aimé a précisé que « c’est le prochain gouvernement qui devra en décider. »

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


roody
Posté le 22/08/2011 05:11:27
C'est génail d'avoir fait cela
Guy
Posté le 21/08/2011 17:55:26
Pas une premiere fois, mais une autre façon de faire! La mise en circula-tion, de nouveaux passeports et sa gestion, est une question de sécurité nationnale; et j'en ai des témoignages la-dessus mais je me garde maintenant de me prononcer publiquement. Laissez-moi dire seulement qu'il y a eu des changements intempestifs qu'aussi ridicules. L'aspect qui n'est pas nouveau, déjà en 1995, sous l'administration du Ministre Beaubrun, au Ministère de l'Interieur, J'ai accompagné une délégation composée d'un ingénieur et un technicien japonais, ils ont installé pour la première fois une unité de passeports aux Cayes et ensuite au Cap. Puis viennent les difficultés, génératrice en panne, pas de caburant... le hic! L'inspecteur devait envoyer le passeport a Port-au-Prince pour signature et ensuite retourner a l'unité pour livraison. C'etait une tentative de deconcentration administrative, pas vraiment de décentralisation; une avancée quand même, ensuite, pour des raisons obscures on n'a rapatrié tous les ordinateurs à la Direction centrale de l'Immigration. Mesdames, messieurs nous avons un grand problème en Haiti la planification, greffée sur le «pam bi bon» politique entre des individus parfois appartenant au même régime, voir à la même chapelle ou que sais-je même clique? En tout cas je demeure optimisme pour la concrétisation de ce projet. Je sais qu'il n' y a pas de contrôle effectif des étrangers sur le territoire a part quelques missionnaires.
jaguar
Posté le 21/08/2011 09:28:40
Que le peuple haitien sache que cette réussite est l'œuvre d'un mimistere du gouvernement antérieur a celui de Micky, qui n'a pas de gouvernement.
loopens-loce
Posté le 21/08/2011 07:14:16
Je suis très fier de cette initiative, je serai content, qu'Haiti commence à travailler vraiment, que Dieu soit notre guide
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n