Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Cantines scolaire : Don de 88,75 tonnes de riz et 5.5 tonnes de haricot de la France

iciHaïti - Social : Un éclatement de céramiques, pas un séisme !

iciHaïti - Sécurité : La Corée du Sud aux côté de la PNH

iciHaïti - Naufrage du canal du Mona : Appel pour aider à identifier les victimes restantes

iciHaïti - Hebdo-Route : 38 accidents au moins 119 victimes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #797

Haïti - OIM : 2,923 haïtiens rapatriés hors RD (avril 2022)

Haïti - Santé : Jusqu'à 4 hôpitaux frontaliers pourraient être construits en Haïti

Haïti - FLASH : 800 boat people haïtiens qui se rendaient aux USA arrêtés à Cuba


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : État d'alerte épidémiologique en Haïti en raison d'une maladie hautement contagieuse
18/04/2022 10:25:52

Haïti - FLASH : État d'alerte épidémiologique en Haïti en raison d'une maladie hautement contagieuse
Le Ministère de la Santé Publique (MSPP) a activé le système « d'alerte épidémiologique », après avoir détecté une infection cutanée considérée comme « hautement contagieuse », qui s'apparente à la gale https://www.haitilibre.com/article-36434-haiti-flash-une-forme-d-infection-cutanee-tres-contagieuse-detectee-dans-plusieurs-zones-du-pays.html

Cela a été rapporté dimanche par une source du Département de l'épidémiologie du Ministère, qui a précisé que l'alerte incluait les centres de santé frontaliers.

Dimanche le Ministère dominicain de la Santé a indiqué qu'il restait vigilant à toute situation qui pourrait déclencher une alerte dans le pays concernant l'infection cutanée signalée en Haïti.

Selon le Ministère, jusqu'à présent, la République dominicaine n'a enregistré aucun cas similaire à ceux signalés en Haïti expliquant que le Ministère avait activé le plan de surveillance sentinelle dans les zones les plus à risque dans les hôpitaux et aux postes frontaliers pour agir immédiatement si est détecté tout type de situation liée à cette maladie.

Il a précisé qu’il n’avait encore reçu aucune notification nationale du Système de surveillance épidémiologique, concernant la maladie cutanée suspecte d'origine inconnue qui circule en Haïti. Cependant, il précise que des informations ont été reçues des consulats dominicains en Haïti concernant une augmentation des cas d'infection cutanée dans la population haïtienne.

De son côté la Société dominicaine de dermatologie s’est voulu rassurante et a demandé à la population de ne pas s'alarmer de ces premières nouvelles, assurant que la République Dominicaine disposait de spécialistes hautement qualifiés pour répondre à toutes les infections de la peau.

Mesures préventives recommandées par le Ministère haïtien de la Santé :

Selon les informations disponible. Il n’y a aucune confirmation du parasite qui causerait cette infection, mais les mesures pour son contrôle sont les mêmes que pour la gale :

1. Eviter tout contact direct avec une personne infectée ;
2. Faire bouillir la literie ;
3. Désinfecter les vêtements, draps, oreillers et serviettes de bain;
4. Aérer les espaces·
5. Se laver avec de l'eau propre ;
6. Eviter surtout de se gratter la peau malgré l'envie.

Comptant sur la collaboration de tout un chacun, le Ministère invite la population à la vigilance pour freiner la propagation de cette maladie infectieuse. »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-36434-haiti-flash-une-forme-d-infection-cutanee-tres-contagieuse-detectee-dans-plusieurs-zones-du-pays.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Agrippa
Posté le 18/04/2022 13:04:33
Ce sera très difficile pour les personnes habitant les bidonvilles de respecter ces directives, en particulier celles de faire bouillir la literie, aérer les espaces et se laver avec de l'eau propre. Les responsables du ministère de la santé ne fréquentent pas ces endroits et osent parler d'eau propre, de faire bouillir la literie. Les Travaux Publiques devraient de d'abord commencer à mettre les infrastructures en état de fonctionner; ce ne sont pas les citoyens qui doivent trouver des solutions pour éradiquer ce problème.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n