Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - PNH : Arrestation et interrogatoire de Joseph Peterson, membre du gang Canaan (Vidéo)

iciHaïti - «Mapou Lab» : Premier tournoi inter universitaire de débat «Lapawòl»

iciHaïti - Jacmel : Crime passionnel…

iciHaïti - Hommage : 100e anniversaire de naissance de la peintre Luce Turnier

iciHaïti - AVIS : Un médicament contrefait circule en Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Le riz américain exporté en Haïti contient 2 fois plus d’arsenic que le riz d’Haïti

Haïti - FLASH : Le P.M. ira a Nairobi signer l'accord pour la Mission de soutien à la PNH

Haïti - FLASH éliminatoires Mondial 2025 : Nos Grenadiers U-20 humilient Saint-Kitts et Nevis [4-0] (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Social : Manifestations à Gaillard, autour de la nouvelle route
24/08/2011 10:17:12

Haïti - Social : Manifestations à Gaillard, autour de la nouvelle route
Les travaux de la nouvelle route qui doit relier Gaillard, [section communale de Ouanaminthe, située à la frontière Dominicaine - Nord-Est] et la zone franche, sont perturbés en raison des manifestations qui se poursuivent depuis plusieurs jours. Hier mardi, des résidents avaient érigé à nouveau des barricades et brûlé des pneus, lançant des pierres aux casques bleu de la Minustah présent sur place pour disperser les manifestants.

Les protestataires réclament entre autres : le dédommagement d’environ 50 familles qui ont perdu leur logement, suite à ces importants travaux, ils exigent également que les travaux d’adduction d’eau potable à Gaillard soit achevé, rappelant à la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA) que  Gaillard est le quartier où l’on a enregistré le plus grand nombre de cas de choléra. Enfin ils réclament le raccordement électrique de Gaillard au réseau de l’Électricité D’Haïti (EDH) afin de bénéficier de ce service dont-ils sont privés.

D’après certains témoignages, les manifestant souhaitent trouver un règlement à la situation et mettre fin à leur mouvement le plus rapidement possible, des manifestations qui affectent les entreprises de la zone franche. Ils exhortent le Gouvernement à répondre positivement à leurs demandes et exigent le départ des forces militaires de la Minustah de leur localité, qui ne font qu’exacerber, une situation déjà suffisamment tendue.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


franky
Posté le 24/08/2011 20:57:23
«Koupé têt brulé kay» Il faut rompe avec ce passé qui nous empêche de progresser. Quand nos compatriotes ne sont pas contents, ils détruisent au non de leur liberté de manifester. Que peut-on reprocher au petit peuple qui lutte quotidiennement pour sa survie? Je partage leur amertume mais condamne la violence. En fin de compte, je ferais peut-être la même chose si j'étais dans un pays comme Haiti.
Antonio
Posté le 24/08/2011 18:13:14
Le changement demande des sacrifices il faut négocier mais pas détruire malgré je vous comprends .
papipolo
Posté le 24/08/2011 10:56:06
c'est bien parce qu'ils réclament des choses importantes pour leurs localités et pour l'avancement du pays.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n