Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Football : 2ème édition de la Ligue des Nations (calendrier des matchs)

iciHaïti - Enlèvement : Un enfant de 18 mois rendu à sa famille dominicaine par les autorités haïtiennes

iciHaïti - PNH : Kinapping déjoué

iciHaïti - PNH : 6 arrestations et 5 morts dans le gang dirigé par «VitelHomme»

iciHaïti - PNH Nord : 9 bandits arrêtés dont un membre de «400 Mawozo» en 24h


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #786

Haïti AVIS : Appel à candidatures pour des allocations de formation de niveau Master 1

Haïti - Environnement : Campagne de reboisement à Kamak commune Camp-Perrin

Haïti - FLASH : Caribe Tours, Metro Tours et Capital Coach suspendent leurs opérations vers Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Économie : 210,5 milliards pour le Budget général rectifié (2021-2022)
14/05/2022 11:36:28

Haïti - Économie : 210,5 milliards pour le Budget général rectifié (2021-2022)
Vendredi 13 mars 2022, Michel Patrick Boisvert, le Ministre de l’Économie et des Finances a présenté les voies et moyens et les estimations des différents indicateurs macro-économiques du budget général rectifié de l’exercice fiscal 2021-2022.

Résumé en chiffres :

Ressources du budget :
« Les ressources du budget 2021-2022 s’élèvent à un peu plus de 200 milliards de Gourdes dont 120 milliards (57%) de recettes courantes (71.2 milliards de recette interne et 48.8 milliards de recettes douanières)

Financement de la balance du budget (43%)
Partenaires extérieurs : 24.3 milliards
Émissions de bons du Trésor : 12.48 milliards
Finacement par la BRH : 46.47 milliards

Objectif du budget rectificatif :
Rétablissement d’un climat politique et sécuritaire serein pour faciliter la tenue des élections en vue du renouvellement du personnel politique ;
Financement du Plan de Relèvement Intégré de la Péninsule Sud (PRIPS) ravagée par le séisme du 14 aout 2021 ;l
Mise en œuvre de la Politique Nationale de Protection et de Promotion Sociale (PNPPS) ;
Financement des campagnes agricoles pour mitiger la hausse anticipée de l’inflation, notamment à cause des impacts de la crise géopolitique en Europe de l’Est ;
Mobilisation des ressources domestiques de manière à être moins dépendant de l’aide externe et aussi rétablir l’équilibre budgétaire ;
Réduction du financement de la Banque de République d’Haïti (BRH) par rapport à son niveau de l’exercice fiscal précédent ;
Poursuite de la mise en œuvre du Plan de Rationalisation des Dépenses Fiscales (PRDF) ;
Relèvement des salaires dans la fonction publique suite à l’ajustement du salaire minimum.

Dépenses estimées (+ 9,1%)
Dépenses projetées : 210.5 milliards de Gourdes (+9.1% par rapport au budget de l’exercice précédent)

Le Ministre Boisvert justifie cette hausse par la volonté du Gouvernement de relancer l’activité économique, d’atténuer les retombées négatives de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, d’ajuster les salaires des fonctionnaires et d’implémenter des programmes sociaux en faveur des couches les plus vulnérables pour mitiger les impacts de l’ajustement des prix des produits pétroliers, réalisé au cours du mois de décembre 2021 »

Dépenses courante : 141.9 milliards de gourdes (+17,2% par rapport à l’exercice précédent. Hausse imputable majoritairement aux salaires 66.8 milliards (+11.8%) et à la prise en compte de la subvention des produits pétroliers de 20,1 milliards de gourdes).

Investissements publics :
Dépenses d’investissements publics : 38.4 milliards financées à hauteur 15,3 milliards (39.9%) par le Trésor Public et à hauteur de 23,1 milliards (60.1%) par des dons et emprunts projets.

Les principales estimations d’ici au 30 septembre 2022 :
Taux de croissance du PIB réel : + 0.3% après trois années de récession économique ;
Taux d’inflation : 27.3% en glissement annuel ;
Recettes fiscales totales : 120.1 milliards de gourdes (+33% par rapport à la collecte de l’exercice précédent (2020-2021) ;
Taux de pression fiscale : 6% (5.7% l’exercice précédent) ;
Des dépenses totales estimées à 9.1% du PIB (7.4% l’exercice précédent) ;
Émissions nettes de trésorerie : 12.48 milliards (5.6 milliards l’exercice précédent)
Financement monétaire : 46.47 milliards (-17.8% que l’exercice précédent)

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n