Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Culture : 2 haïtiens sélectionnés pour participer au «incYOUTHbator»

iciHaïti - Cuba : 250 «boat people» haïtiens secourus

iciHaïti - Violence armée : Reprise des examens de 9ème AF

iciHaïti - Grand Sud : Des espaces sûrs pour les femmes et les filles victimes de violences

iciHaïti - Cap-Haïtien : Destination touristique et d’affaires pour la diaspora


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #831

Haïti - Économie : Des camions-citernes n’approvisionnent pas les stations services

Haïti - Sports : Nos Grenadières prennent leur revanche sur les Ticas du Costa Rica [4-2]

Haïti - Sécurité : La PNH a un plan pour reprendre le Palais de Justice


+ de nouvelles



Haïti - Environnement : Performances environnementales (2022), Haïti dans le Top 10 des pires pays au monde
07/06/2022 10:00:56

Haïti - Environnement : Performances environnementales (2022), Haïti dans le Top 10 des pires pays au monde
« Yale University »(Yale Center for Environmental Law & Policy), « Columbia University »(Center for International Earth Science Information Network) avec le support de « McCall MacBain Foundation » viennent de publier l’Indice de Performance Environnementale (EPI) 2022.

À l’aide de 40 indicateurs de performance répartis dans 11 catégories de problèmes, l’EPI classe 180 pays sur leurs progrès vers l’amélioration de la santé environnementale, la protection de la vitalité des écosystèmes, la pollution de l’air, les ressources en eau, la biodiversité, les ressources naturelles, le changement climatique et les mesures d’atténuation entre autres...

L’EPI offre un tableau de bord qui met en évidence les leaders et les retardataires en matière de performance environnementale et fournit des conseils pratiques aux pays qui aspirent à une avenir durable.

Selon l’indice EPI, Haïti (score 26,10) est classé 173e sur 180 pays affichant les pires performances environnementales. Nos voisins dominicains (score 42,20) sont 89e au monde.

Performances environnementales, TOP 10 sur 180, des meilleurs pays :
1er Danemark score 77,90
2e Royaume Uni score 77,70
3e Filande score 76,50
4e Malte score 75.20
5e Suède score 72,70
6e Luxembourg score 72,30
7e Slovénie score 67,30
8e Autriche score 66,50
9e Suisse score 65,90
10e Islande score 62,80

Performances environnementales, TOP 10 sur 180, des pires pays :
180e Inde score 18,90
179e Myanmar (ex Birmanie) score 19,40
178e Viet Nam score Myanmar
177e Bangladesh score 23,10
176e Pakistant score 24,60
175e Papouasie Nouvelle Guinée score 24,80
174e Libéria score 24,90
173e Haïti score 26,10
172e Turquie score 26,30
171e Soudan score 27,60

Téléchargez la fiche détaillée Haïti (PDF anglais) : https://www.haitilibre.com/docs/haiti-epi-2022.pdf

Téléchargez le résumé de l’indice (PDF anglais) : https://www.haitilibre.com/docs/epi2022policymakerssummary.pdf

Téléchargez le rapport complet (92 Mo PDF anglais) : https://epi.yale.edu/downloads/epi2022report06062022.pdf

Par ailleurs, dans le cadre des célébrations de la Journée mondiale de l’Environnement (dimanche 5 juin), l'Organisation des Nations Unies a réitéré son engagement à renforcer la capacité de relèvement d’Haïti

Fernando Hiraldo, Coordinateur résident de l’ONU en Haïti a souligné la vulnérabilité du pays qui souffre constamment des conséquences de la dégradation des écosystèmes, de la disparition de la biodiversité et du changement climatique…« Dans une situation comme celle-ci, il ne s'agit plus de tenir la ligne mais de ne ménager aucun effort. C'est devenu une mission, et même une responsabilité envers nous-mêmes, envers nos communautés, envers la terre que nous devons sauvegarder à tout prix ».

Il a également rappelé que L’ONU soutient les efforts des autorités nationales, ainsi que des organisations de la société civile dans l'adoption et l'application de politiques et de mécanismes de protection de l’environnement. Soulignant l'urgence de renforcer la résilience des communautés, de promouvoir et d'investir dans les énergies vertes, renouvelables et durables, en plus de prendre soin des écosystèmes et de la biodiversité, tout en renforçant les infrastructures de gestion des déchets et de recyclage.

Il a rappelé qu’en Haïti, l'érosion des sols et les glissements de terrain liés à la déforestation, l'augmentation de la pollution et des déchets dus à l'urbanisation, ainsi qu'une série de catastrophes naturelles ont provoqué une détérioration des écosystèmes, et les effets du changement climatique sont très visibles.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n