iciHaïti - Journée Nationale de la Diaspora : Message de la Ministre du MHAVE

iciHaïti - PNCS : Tournée de suivi et d’évaluation des cantines scolaires

iciHaïti - FLASH : Cuba lance une opération d’évacuation de ses citoyens bloqués en Haïti

iciHaïti - Montréal, Festival Cinéma : Le documentaire haïtien «1964 : Simityè kamoken» à l’honneur

iciHaïti - AVIS Diaspora : Retard dans la livraison des passeport haïtiens en Espagne


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Journée Nationale de la Diapora : Message de réflexion de Lesly Condé

Haïti - Football : La Concacaf dévoile tous les détails de la Ligue Natons

Haïti - FLASH : Près de 28 haïtiens tués ou blessés chaque jour, hausse de 53% au 1er trimestre

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Humanitaire : L’insécurité empêche les agences onusiennes de porter secours dans Cité Soleil
16/07/2022 09:50:26

Haïti - Humanitaire : L’insécurité empêche les agences onusiennes de porter secours dans Cité Soleil
Les agences humanitaires des Nations Unies en Haïti sont « prêtes à porter secours » aux communautés dans le conflit armé entre deux Gangs rivaux à Cité Soleil, « dès qu'elles pourront avoir accès aux populations touchées ».

Des combats qui depuis le 8 juillet ont entraîné la mort de 99 personnes et fait 135 blessés, selon les données rapportées par le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA - Haïti).

Selon un rapport de l’OCHA du 7 au 14 juillet, plus de 2,500 personnes ont également été contraintes de fuir leur domicile en raison du conflit armé. Vingt personnes ont été portées disparues et vendredi 15 juillet dans la soirée après une brève acalmie, les affrontements ont repris entre les coalitions de gangs G-9 et G-Pép.

Une grande partie de la population de Cité Soleil (± 300,000 habitants) reste prise au piège, sous la pression des gangs » indique OCHA soulignant que « les habitants de certaines zones n'ont pas eu accès à la nourriture ou à l'eau depuis le 8 juillet […] un enfant sur cinq souffre de malnutrition sévère, un taux bien supérieur aux seuils d'urgence. […] Alors que les souffrances continuent à Cité Soleil, l'insécurité empêche les agences humanitaires d'entrer dans Cité Soleil », a déclaré Ulrika Richardson, coordinatrice humanitaire de l’ONU en Haïti « […] Les habitants de Cité Soleil sont parmi les plus touchés par les vagues de violence actuelles en Haïti […] et ils ont désespérément besoin de soutien en ces temps difficiles, en particulier le nombre croissant d’enfants souffrant de malnutrition aiguë (1 enfant sur 5) les nombreuses femmes et filles qui sont violées ainsi que les garçons qui sont recrutés de force par les gangs ».

OCHA rappelle que Cité Soleil n'est pas le seul quartier où les gangs opèrent en toute impunité et qu’environ 1,5 million de personnes, soit près de 50% de la population de la capitale, sont directement concerné par la violence, et voient leur liberté de mouvement et d’accès aux services de base restreints.

Selon le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), un demi-million d'enfants de la capitale seraient déscolarisés en raison de l’insécurité.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n