iciHaïti - Géophysique : Éric Calais distingué par la France, mentor de nombreux haïtiens

iciHaïti - «Street art» : Dialogue Culturel Binational, au Cap-Haïtien et à Santo-Domingo

iciHaïti - FLASH : Invitation sur internet à la cérémonie d’hommage posthume à la mémoire de l’Agr. Fritz Michel

iciHaïti - Suisse : Don de 3 tonnes de matériels à la DINEPA pour la production de produits chlorés

iciHaïti - Éducation : Le nombre d’écoles fonctionnant a augmenté de 21,15% en 48h


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #49

Haïti - Dajabón : La frontière avec Haïti fermée pour un sixième jour

Haïti - Éducation : Le Ministère et ses partenaires mobilisés pour un retour à l’école

Haïti - FLASH : Le Directeur de l’Académie de police «exécuté»


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : Lancement du Camp d’été «Jwe pou lavi»
23/07/2022 10:33:41

Haïti - Éducation : Lancement du Camp d’été «Jwe pou lavi»
Nesmy Manigat, le Ministre de l’Éducation Bationale a lancé cette semaine au lycée Jean Marie Vincent de Carradeux (Tabarre), un camp d’été pour 1,400 jeunes (élèves de 7e année fondamentale au secondaire 4) venant de Petite-Place de Cazeau, Pernier, Torcelle, Cazeau et de plusieurs quartiers de la commune de Tabarre.

« Jwe pou lavi » est le thème de ce camp qui durera un mois. Une activité que le Ministère réalise en partenariat avec Comédie Sans Frontière d’Haïti (COSAFH), grâce au soutien du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), du Fonds National de l’Éducation (FNE) et du Programme National des Cantines Scolaires (PNCS).

« Lekòl pa ka kanpe ! Lekòl pa ka tann ! », a lancé le Ministre Manigat devant une assistance composée pratiquement de jeunes déjà mobilisés pour démarrer cette activité soulignant que ce camp est « […] un espace de recréation, de création artistique, littéraire, culturelle mais aussi un espace de compensation des apprentissages »

Le camp s’articule autour de 3 série d’activités :

  • La première comprend les activités dites de formation : atelier de création artistique (théâtre, danse, artisanat…), atelier de création littéraire (club de lecture, club d’écriture…).

  • La deuxième série regroupe les activités d’animation : jeux cérébraux (échecs, monopoly, jeu de dame…), jeux traditionnels (osselet/pinche, chaise musicale, solidarité, le pendu…) et jeu de course (course en sac, tir à la corde, marelle, lagot délit…).

  • La troisième série d’activités sera alimentée, à la fin de chaque semaine, par de mini-spectacles et mini-expositions ; des moments au cours desquels les jeunes pourront mettre en évidence ce dont ils auront déjà appris.

En plus de ces activités, le Ministère et la COSAPH envisagent d’organiser des clubs de débat, des tournois de karaté, de football, de basket-ball et un concours de « Miss du savoir », sans omettre la Journée du livre, la Journée de la gastronomie haïtienne, la Journée citoyenne et les ateliers sur l’entrepreneuriat entre autres

Manigat à annoncé que d’autres camps d’été seront hébergés au lycée national de La Saline et sur le site que partagent l’École nationale d’application de Martissant et l’école nationale République du Pérou (Martissant).

Le Ministre encourage les autres directions départementales d’éducation à développer des partenariats, avec des opérateurs culturels locaux, qui pourraient faciliter la tenue de pareilles activités dans leur juridiction respective.

Dans son intervention Bruno Maes, Représentant résidant de l’Unicef en Haïti a déclaré « […] l’UNICEF est honoré d’accompagner le Ministère, en collaboration avec d’autres partenaires dans cette initiative qui vise à offrir à des enfants, des adolescents et des jeunes […] l’organisation de ces espaces socioéducatifs répond à un besoin réel, offrant aux enfants l’occasion de continuer à se socialiser, à jouer et à apprendre à vivre ensemble, tout en développant leurs habilitées cognitives dans un contexte non formel mais ludique ».

La cérémonie de lancement du camp d’été « Jwe pou lavi » a été marquée également par les interventions de Mickerlange Charles, directeur du lycée Jean Marie Vincent ; de Georges Béleck, Directeur de la COSAFH et de son Responsable de communication et de Jean Ronald Joseph, Directeur Général du FNE.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n