iciHaïti - Taïwan : Renforcement de la coopération dans les infrastructures et l'énergie

iciHaïti - Politique : La Ministre Suzan aux côtés des «Madan Sara»

iciHaïti - Séjour conditionnel : 205,026 haïtiens ont déjà été approuvés

iciHaïti - Insécurité : Assassinat de l’ancien gardien de but du Don Bosco

iciHaïti - FLASH : Nouvelles dates de rendez-vous (Visa pour le Brésil)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Formation : 300 jeunes mobilisés pour la Paix sociale et la Sécurité

Haïti - Coopération : Taiwan pourrait faire don de davantage de fournitures à Haïti

Haïti - Sécurité : Communes et localités concernées par l’État d’urgence (liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - France : Nouveaux étudiants boursiers en France
06/09/2011 14:28:58

Haïti - France : Nouveaux étudiants boursiers en France
Quatre nouveaux étudiants haïtiens [Dhaiti Erassaint, Alphonse Rodrigue, Anelle Blain et Gregori Calix] sont arrivés hier en France, pour effectuer leur Master 2 à l'Université du Havre (dans le Nord-Ouest). Ils rejoignent ainsi, une soixantaine d'étudiants haïtiens qui étudient en France dans 30 Universités solidaire dont l’Université Antille-Guyanne.

Camille Galap, membre du comité Franco-Haïtien et Directeur de l'Université du Havre, Eliane Talbot, Vice-présidente du Conseil des Études et de la vie étudiante, accompagnés de quatre haïtiens déjà aux études ont accueilli les nouveaux arrivants.

« Notre objectif est de créer un corps professoral pour reconstruire Haïti [...] l'Université du Havre et d'autres en France, manifestent une solidarité auprès des étudiants Haïtiens qui ne peuvent plus étudier [dans leur pays]. Ces universités solidaires, font partie de l'Association des Universités et Établissements Français pour la Reconstruction d'Haïti » a fait savoir Camille Galap « L'année dernière la ville du Havre et la communauté de l'agglomération havraise (CODAH) ont participé au financement des études des Haïtiens » un financement qui n'aurait pas abouti sans l'aide financière complémentaire du Ministère des Affaires Étrangères. Les étudiants sont maintenant boursiers du gouvernement français.

Alphonse Rodrigue étudiant en Management International, souhaite avec ce Master « mettre en pratique ce que j'aurais appris tout au long de l'année pour aider dans l'avancement de mon Pays » tout comme Dhaiti Erassaint également en Management International. Arnelle Blain, étudiante en économie appliquée et analyse de projet explique « qu'Haïti a certaines carences et le savoir français me permettra d'apporter ma contribution à la reconstruction de mon Pays ». Quant à Gregori Calix, en Master d'informatique, il compte bien « profiter de ce que je vais apprendre pour innover dans le domaine de l'informatique. Informatiser les Institutions, l'Etat et les aidés à fonctionner. »

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Bazouka
Posté le 07/09/2011 02:35:37
Tres heureux pour ces jeunes gens mais qu'a t-on prévu pour éviter qu'ils finissent au Québec? Des dizaine de jeunes médecins et ingénieurs haitiens échouent à Montréal et au US après leurs études souvent gracieusement financés par l'État haïtien ou dans le cadre de partenariats divers. Une vraie catastrophe pour un pays comme Haïti qui a tant besoin de ses cerveaux. Ce n'est un secret pour personne que les seuls qui reviennent au pays sont ceux dont le business familiale leur réserve des perspectives d'avenir solides.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n