Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - AVIS France : Message de l’ambassadeur aux français vivant en Haïti

iciHaïti - France : Clôture du stage de formation du RAID aux agents spécialisés de la PNH

iciHaïti - Crise : Les dominicains appelés à quitter Haïti dès que possible

iciHaïti - Crise : La Mairie de Cap-Haïtien manque de carburant, demande l’aide des citoyens

iciHaïti - Littérature : Haïti dans les Finalistes du Prix «Les Afriques 2022»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #923

Haïti - FLASH : Incident dans la zone franche de la CODEVI, les ouvriers évacués sous protection

Haïti - Mondial FIFA, Pérou 2023 : Nos jeunes Grenadiers U-17 connaissent leurs adversaires (phase finale qualificative)

Haïti - FLASH : «Il faut des soldats sur le terrain dès maintenant» dixit ex Ambassadrice US Pamela A. White


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : L’exportation de mangues Francisque inférieure de 48% par rapport à 2021
02/09/2022 11:01:19

Haïti - Agriculture : L’exportation de mangues Francisque inférieure de 48% par rapport à 2021
Les volumes de mangues d’Haïti, l’un des premiers producteurs de mangues Francisque de la caraïble et de l'Amérique centrale devraient être inférieurs de 48 % à ceux de l'année dernière.

La mangue Francisque, très charnue, pauvre en fibres et savoureuse, est de loin la mangue la plus exportée en Haïti vers le continent américain. Ses qualités font de cette mangue la plus chère des États-Unis. L’autre raison concerne les normes phytosanitaires du Département de l’Agriculture des États-Unis d’Amérique (USDA) qui exige que les mangues soient immergé dans de l'eau chaude pendant 60 à 90 minutes, afin d’éliminer toutes les larves de mouches dans le cadre de la lutte contre la menace de la mouche des fruits méditerranéenne. Seule la mangue Francisque peut supporte un tel traitement.

La saison des mangues haïtiennes a commencé la troisième semaine d'avril et devrait se poursuivre jusqu'à la deuxième semaine de septembre avec une estimation d’exportation pour 2022, d’environ 1,4 millions de boites soit ±48% de moins que l’année précédente.

Cette baisse est principalement imputable à la situation d’insécurité en Haïti, aux difficultés de se déplacer et d’acheminer le fruit dans le pays, à la pénurie de carburant qui voit le prix de ce dernier sur le marché noir s’envoler a des sommets jamais atteint et à la crise internationale…

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n