Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - AVIS France : Message de l’ambassadeur aux français vivant en Haïti

iciHaïti - France : Clôture du stage de formation du RAID aux agents spécialisés de la PNH

iciHaïti - Crise : Les dominicains appelés à quitter Haïti dès que possible

iciHaïti - Crise : La Mairie de Cap-Haïtien manque de carburant, demande l’aide des citoyens

iciHaïti - Littérature : Haïti dans les Finalistes du Prix «Les Afriques 2022»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #923

Haïti - FLASH : Incident dans la zone franche de la CODEVI, les ouvriers évacués sous protection

Haïti - Mondial FIFA, Pérou 2023 : Nos jeunes Grenadiers U-17 connaissent leurs adversaires (phase finale qualificative)

Haïti - FLASH : «Il faut des soldats sur le terrain dès maintenant» dixit ex Ambassadrice US Pamela A. White


+ de nouvelles



Haïti - Contrebande : Les stations d’essence de Pedernales approvisionnent le marché noir en Haïti
10/09/2022 10:33:04

Haïti - Contrebande : Les stations d’essence de Pedernales approvisionnent le marché noir en Haïti
À Perdernales, (Sud-Ouest de la République Dominicaine) la tension monte entre les dominicains et les haïtiens d’Anse-à-Pitre.

En cause, la pénurie de carburant en Haïti, qui pousse les haïtiens à venir s’approvisionner massivement aux 2 stations services de Pedernales qui n’ont pas de surveillance policière ou militaire.

Les pêcheurs de Pedernales déplorent cette situation soulignant qu’une partie de leurs bateaux et d’autres équipements sont à l’arrêt, faute de carburant parce que les stations services vendent le carburant en priorité aux haïtiens à des prix plus élevés, qui eux approvisionnent ensuite le marché noir en Haïti…

Des taxi-moto estiment que l’absence d’autorité [HL : ou des autorités corrompues] est à l’origine de cette situation dans les stations-service au point de provoquer des violences entre les citoyens de Pedernales et d’Anse-à-Pitre qui habituellement vivent en bon voisinage…

Récemment, les deux stations services de Pedernales se sont retrouver en rupture de carburant, parce que les haïtiens remplissent des barils qu’ils transportent sur des pickup et aussi des jerricans et d’autres récipients qu’ils transportent par la mer dans des barques.

Il est a craindre que sans intervention de l’armée dominicaine, la situation déjà tendue dégénère et tourne au drame au risque de causer de nombreuses victimes…

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n