Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - Concours : Noms des lauréats du «Prix Jeune Journaliste en Haïti»

iciHaïti - OIM : Cuba rapatrie 70 haïtiens à Port-au-Prince

iciHaïti - Gonaïves : Le Ministère de l’Économie, vandalisée et incenciée

iciHaïti - Petit-Goâve : Le Commissaire du Gouvernement au secours des détenus

iciHaïti - Crise : Deux Hôpitaux et un Centre de Physiothérapie menacés de fermeture faute de carburant


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #920

Haïti - Politique : La crise en Haïti discutée de nouveau au Conseil de sécurité de l’ONU

Haïti - FLASH : La rentrée scolaire menacée par les gangs

Haïti - FLASH : Des patients meurent dans les hôpitaux faute de carburant


+ de nouvelles



Haïti - Bahamas : 127 migrants haïtiens illégaux interceptés au large d'Anguilla Cay
13/09/2022 10:41:28

Haïti - Bahamas : 127 migrants haïtiens illégaux interceptés au large d'Anguilla Cay
Vendredi, 9 septembre vers 19h30 le patrouilleur « Harriet Lane » (WMEC 903) de la Garde Côte américaine, un navire de 82 m, spécialisé dans la lutte contre les narco-trafics et l'immigration clandestine, a signalé un petit voilier surchargé de migrants à environ 41 milles au large d'Anguilla Cay, une îles de l’archipel des Bahamas.

Après avoir intercepté le petit voilier l’équipage équipage du navire de la garde-côte Harriet Lane a transbordé 127 Haïtiens (54 hommes, 34 femmes et 39 mineurs) ainsi que 3 cubains amenés à bord du Harriet. Tous ont été signalés en bonne santé. Une fois à bord du navire de la Garde côtière, tous les migrants ont reçu de la nourriture, de l’eau et des soins médicaux de base.

« La Garde côtière maintient des patrouilles constantes dans les eaux autour d'Haïti, de la République Dominicaine, de Cuba, de Porto Rico et des Bahamas, pour aider et prévenir les pertes de vie » a déclaré le Lieutenant Commandant Salomee Briggs, « District Seven Legal » de la Garde côtière, rappelant à ceux qui prennent la mer pour fuir leur pays que, « Prendre la mer est très dangereux, nous vous exhortons à ne pas risquer votre vie et celle de vos proches.»

Les familles ou parents aux États-Unis qui se renseignent sur d'éventuels membres de leur famille intercepté en mer, doivent contacter leur représentant américain local. Les familles ou parents situés en dehors des États-Unis doivent contacter l’Ambassade américaine locale.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n