Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - Petit-Goâve : Le Commissaire du Gouvernement au secours des détenus

iciHaïti - Crise : Deux Hôpitaux et un Centre de Physiothérapie menacés de fermeture faute de carburant

iciHaïti - PNH : Deux kidnappeurs blessés mortellement, une arrestation

iciHaïti - Pillages : Le Ministre de l’Intérieur appel au calme

iciHaïti - Taïwan : Projet de relance économique, 40 femmes formées avec succès


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #919

Haïti - Économie : L’Association des Professionnels du Pétrole demande le déblocage du Terminal de Varreux

Haïti - Social : Plus de 400 migrants bloqués à la frontière guatémaltèques

Haïti - FLASH : Le Parc Industriel de Caracol à l’arrêt faute de carburant


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : La prison pour femmes attaquée, des dizaines de détenues s’évadent
23/09/2022 09:29:54

Haïti - FLASH : La prison pour femmes attaquée, des dizaines de détenues s’évadent
Jeudi après-midi une vive tension a régné à la prison pour femme de Cabaret, située dans la localité de Titanyen au Nord de Port-au-Prince lorsqu’un groupe d’hommes lourdement armée venant de Canaan, ont attaqué la Prison pour femme dans laquelle ils se sont introduit, favorisant l’évasion de plusieurs dizaines de détenues (estimation de témoignages).

Au moment de l’attaque il y avait 280 femmes en détention dans cette prison d’une capacité de 300 détenues

Des policiers du sous-commissariat de Titanyen se sont rendus sur place. Profitant de la réduction des effectifs, des membres de gangs de Canaan en ont profité pour attaquer le poste de police et l’incendier. Un policier serait mort lors de cette attaque.

L’inspecteur Général Pierre René François de la Direction de l'Administration Pénitentiaire (DAP) a confirmé la situation tendue dans la prison et la perte de contact avec le centre de détention précisant « les tentatives de la Police Nationale d'Haïti (PNH) pour reprendre le contrôle de la prison se sont heurtées à l’opposition de bandits armés […] On me rapporte que des policiers auraient été touchés par balles […] Nous n’avons pas encore d’informations précises sur ce qui s’est passé. Il nous faut d’abord reprendre le contrôle du centre carcéral »

Jusqu’à présent les autorités concernées n’ont pas encore confirmé le nombre de détenues en cavale ni communiqué de bilan humain ni sur le déroulement de cette attaque suivie d’évasion…

Notez que c’est la première fois en Haïti que des femmes s’évadent de prison.

À suivre…

Sl/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n