iciHaïti - Humanitaire : Malgré la situation tendue l’aide humanitaire présente sur le terrain

iciHaïti - Cap-Haïtien : Début prochain des travaux de Réhabilitation du Port international

iciHaïti - Taekwondo : Haïti ne participera pas au JO Paris 2024

iciHaïti - Humanitaire : Le PAM va bientôt manquer de stock alimentaire

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats complets des 7 premières journées


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Les États-Unis saluent la création du Conseil Présidentiel de Transition

Haïti - Sécurité : 95,000 personnes ont fui Port-au-Prince en un mois

Haïti - FLASH : Biden débloque 60 millions USD pour la mission dirigée par le Kenya

Haïti - FLASH : Le décret MODIFIÉ de création du Conseil présidentiel publié (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : Une double rentrée scolaire illégale...
12/09/2011 10:08:35

Haïti - Éducation : Une double rentrée scolaire illégale...
Paul Saint Preux, Secrétaire Général du Corps National des Enseignants d'Haïti (CONEH) déplore et condamne l’ouverture de certaines écoles avant la date officielle de la rentrée scolaire «... Nous n'avons pas le pouvoir et l'autorité pour empêcher un fait, mais nous le dénonçons, [...] nous avons remarqué qu'il y a des écoles qui sont déjà ouvertes et qu’il y a un autre groupe qui va ouvrir au mois d'octobre, nous condamnons ça, parce que nous ne devons pas avoir une école à plusieurs vitesses... »

Jackson Pleteau, Directeur de l’enseignement secondaire du ministère de l’éducation nationale a fait savoir que les responsables du ministère vont vérifier les informations que certaines écoles ont décidé d’ouvrir leurs portes,  avant la date officielle du 3 octobre fixée par le gouvernement et décider des mesures à adopter.

De son côté, Josué Mérilien, Responsable de l’Union Nationale Des Normaliens Haïtiens (UNNOH), au cours d’un débat organisé vendredi dernier autour du thème « La rentrée des classes  en Haïti 2011-2012, sur fond de crise, problèmes majeurs, perspectives et solutions » a estimé que l’éducation gratuite promise par le Chef de l’État, ne pourra pas se réaliser [dans de bonnes conditions], sans prendre en compte l’amélioration des conditions de vie des enseignants et augmenter le nombre d’écoles publiques dans le pays. Il a également dénoncé la réouverture de certaines écoles avant la date officielle et réclamé la publication de la loi sur les frais scolaires avant la rentrée scolaire.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


taug
Posté le 12/09/2011 17:36:58
Mais oui @Rph, c'est ça le problème de ce pays sûrement tu es un directeur d'une école privée, si ce gouvernement parle de la rentrée pour les écoles publique puisque c'est l'État ça n'intéresse pas les écoles priées wè monchè se haitien vré.
Antonio
Posté le 12/09/2011 16:49:42
@rph -- Merci pour la correction vous avez toute a fait raison s'agissant pour le privé mais moi ma remarque etait exclusivement pour le public merci quant même .
rph
Posté le 12/09/2011 11:41:46
@Antonio -- Le gouvernement a fixé le début pour les écoles publiques, le gouvernement ne peut en aucun cas obliger le privé a faire de même. C'est là que se trouve la différence entre le privé et l'État. Le privé est toujours prêt car chaque jour compte.
Antonio
Posté le 12/09/2011 10:28:04
Voilà une chose que je ne suporte pas chez certain haïtien... Le gouvernement fixe une date d'entrée scolaire, mais les proviseurs de certaines écoles ne la respecte pas. C'est poutant pas compliqué mon Dieu... Bref en Haïti, il y a des droits, mais aussi des devoirs lorsque le gouvernement fixe un délai nous devons le respecter. En cas de litige entre le gouvernement et la population il y a un Assemblée Nationale dans laquelle, via un élus on peut faire valoir ses droits . Tous ceux qui ont ouvert leur établissement avant la date fixé doivent être rétrogradé de leur fonction.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n