Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - Culture : Programme des activités à l'Institut Français (Décembre 2023)

iciHaïti - «Panam Sports Awards 2023» : Haïti créé la surprise et est en nomination

iciHaïti - Trafic : Saisie de munitions à l’aéroport Toussaint Louverture

iciHaïti - Environnement : 119 séismes en 30 jours (novembre 2023)

iciHaïti - Cap-Haïtien : Grande réunion autour du ramassage des ordures


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Société : Maîtrise de l’anglais Haïti très mal classé dans la Région et à travers le monde

Haïti - Sud-Est : La PNH démantèle un gang à Marigot

Haïti - Social : 50 femmes haïtiennes modèles et inspirantes 2023 (Liste)

Haïti - FLASH : La PNH a violé le territoire dominicain à la frontière (vidéo)


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : La justice brésilienne rend une décision qui favorise le regroupement familial des haïtiens
17/12/2022 08:38:19

Haïti - FLASH : La justice brésilienne rend une décision qui favorise le regroupement familial des haïtiens
Vendredi 16 décembre 2022, la Cour supérieure de justice du Brésil (STJ), a confirmé que les haïtiens pourront se réunir avec leur famille au Brésil, mais qu’ils auront besoin d'une mesure conservatoire accordée par la justice brésilienne, sans avoir besoin d'un visa préalable.

Cela a été décidé par la STJ, qui a permis de nouveau aux juges de première instance de réémettre des mesures conservatoires aux haïtiens avec lesquels ils peuvent entrer dans le pays Sud-américain, à condition qu'il s'agisse véritablement de cas de regroupement familial.

L’octroi de ces mesures, qui analysent en grande partie les demandes des parents qui ont émigré au Brésil et veulent amener leurs enfants restés en Haïti « était interdit depuis l’année dernière » rappelle la STJ.

L'origine de cette décision judiciaire découle d'un recours de l'État brésilien contre la justice de Santa Catarina (Sud), qui avait autorisé l'entrée d'haïtiens par des mesures conservatoires. L'Etat brésilien allèguait que cette « ingérence du pouvoir judiciaire causait des difficultés à l'administration publique » alors que l’État n'avait pas détecté de problèmes dans le système d'octroi des visas à l'Ambassade du Brésil à Port-au-Prince.

Toutefois, le Tribunal spéciale du STJ a estimé que « les principes adoptés en faveur des enfants et des adolescents, ainsi que de la famille, justifient » que les juges puissent analyser les demandes d'entrée au Brésil.

Maria Thereza de Assis Moura, la Présidente du STJ, a souligné l'importance du droit à la « coexistence familiale » rappelant que la « grande majorité » des requérants « sont des mineurs qui cherchent à retrouver leurs parents vivant au Brésil. »

Cependant, pour obtenir une décision judiciaire favorable, les haïtiens devront « épuiser toutes les tentatives de résoudre le problème administrativement » et démontrer qu’il s’agit réellement d’un cas de regroupement familial.

Des sources du STJ ont précisé que « sans décision judiciaire préalable, il est impossible d'entrer au Brésil ». Normalement, dans ce type de cas, la voie judiciaire est initiée par un mandataire, qui est généralement le parent qui se trouve déjà au Brésil rappelant « Vous aurez un permis d'entrée que si vous obtenez une mesure conservatoire. »

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Administration
Posté le 19/12/2022 10:57:39
Cet initiatives est une bonne nouvelle pour les haïtiens qui sont immigré au Brésil dans le cas des adolescents qui aiment rejoindre leur famille, parce que la crise est dragique ou les bandits font la loi [hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2023
Haitilibre.com -n