iciHaïti - FIFA : Nos Grenadiers avancent de 4 places au classement mondial

iciHaïti - Agriculture : Message du Ministre de l’agriculture Vernet Joseph

iciHaïti - Football : Nérilia Mondésir va quitter la France pour les USA

iciHaïti - CERMICOL : Situation critique au centre de Réinsertion des Mineurs

iciHaïti - Politique : Le Canada sanctionne 3 chefs de gangs haïtiens


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Séance de travail au MJSAC avec les syndicats du Ministère

Haïti - Politique : Le Premier Ministre Conille a présidé une importante réunion sur la sécurité

Haïti - FLASH : Le P.M. annonce des mesures pour avoir des résultats concrets pour la population (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Religion : Position des Évêques catholiques d’Haïti sur la conjoncture actuelle
18/12/2022 07:56:56

Haïti - Religion : Position des Évêques catholiques d’Haïti sur la conjoncture actuelle
La Conférence des Évêques catholiques d’Haïti (CEH), réunis en Assemblée plénière à l'approche de Noël, face à la conjoncture actuelle appelle entre autre à l’arrêt de la folie meurtrière, de la haine et du mépris de la vie dans son message de Noël 2022.

Extraits du message de Noël de la (CEH) :

« […] Nous demandons aux groupes illégitimement armés et à ceux-là qui les financent d'arrêter la folie meurtrière de la haine, du mépris de la vie. Faites donc taire les armes ! Abandonnez « la logique diabolique et perverse des armes ... la plus éloignée de la volonté de Dieu !» (Pape François). Au lieu de la guerre fratricide, nous devons nous investir dans la paix et l'amour, dans la réorganisation de nos systèmes d'infrastructures, de santé et d'éducation, tout comme le changement de nos mentalités. Il est temps de refonder nos institutions, notamment la Justice, pour juguler la culture de l'impunité qui est la cause logique de la perpétuation de la corruption et de la violence dans le pays en vue de garantir, dans un esprit d'appartenance à cette terre d'Haïti, un avenir meilleur aux générations futures.

Comme d'autres secteurs de la société l'ont déjà exprimé, nous croyons qu'il est nécessaire et urgent de fournir un appui efficace à la Police Nationale tant en équipements, logistiques et conditionnements de combat qu'en traitements et revue d'effectifs pour aider à combattre le fléau de la criminalité et créer un climat propice à la normalisation de la vie dans le pays. L'instauration d'un climat sécuritaire dans le pays demeure l'une des conditions nécessaires à la reprise des activités économiques, culturelles et sociales et à l'organisation d'élections démocratiques et transparentes.

Les conditions invivables du pays poussent un grand nombre de nos compatriotes à se réfugier, en toute hâte et par tous les moyens, dans des territoires où ils ne sont pas toujours les bienvenus.

Plus près de nous, en République voisine, ils font l'objet de traitements inqualifiables, qui foulent aux pieds les principes et impératifs des droits de l'homme, du droit international humanitaire, du droit des réfugiés et, spécialement, du Protocole d' Accord de 1999 relatif aux conditions de traitement du retour des migrants illégaux haïtiens. Cela affecte les rapports d'amitié et de bon voisinage entre les citoyens des deux Républiques et crée des frictions intergénérationnelles. En ce sens, Nous de la Conférence des Évêques Catholiques d'Haïti sommes en pourparlers avec la Conférence des Évêques Dominicains sur cette problématique migratoire. Aussi, invitons-nous les Autorités del 'État à prendre les mesures appropriées pour redresser la situation et à améliorer les conditions d'existence et de mieux-être du peuple haïtien afin de le porter à rester chez lui. Nous encourageons, par ailleurs, un geste d'apaisement capable de relâcher les tensions dans les relations migratoires entre les deux pays condamnés à partager indéfiniment des frontières communes et vivre ensemble. […] »


Signatures des Évêques de l'Église Catholique en Haïti

Mgr Launay SATURNÉ Archevêque Métropolitain du Cap-Haïtien (Président de la CEH)
Mgr Max Leroy MÉSIDOR Archevêque Métropolitain de Port-au-Prince (Vice-Président de la CEH)
Mgr Désinord JEAN Évêque de Hinche (Économe de la CEH)
Chibly Cardinal LANGLOIS Évêque des Cayes (Conseiller)
Mgr Pierre André DUMAS Évêque d’Anse-à-Veau / Miragoâne
Mgr Joseph Gontrand DÉCOSTE, SJ Évêque de Jérémie
Mgr Yves Marie PÉAN, CSC Évêque des Gonaïves
Mgr Quesnel ALPHONSE, smm Évêque de Fort-Liberté
Mgr Marie Érick Glandas TOUSSAINT Évêque de Jacmel
Mgr Charles Peters BARTHELUS Évêque de Port-de-Paix

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Homme-de-Jacmel
Posté le 18/12/2022 09:07:46
Avant 1990, Haïti était un pays avec toute son infrastructure institutionnelle : l'armée, le législatif, la Cour de cassation et l'exécutif. Les diplomates de n'importe quel pays doivent s'adresser au président avec respect et prudence afin de ne pas être non grata. Une génération démagogue, égocentrique et patriotique sans vergogne est arrivée, elle a détruit l'infrastructure productive, souveraine et le fondement républicain au point de faire de nous la moquerie et la pitié de tous. Le pire, c'est qu'un leader de taille n'est pas clairement en vue.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n