iciHaïti - Programme Biden : Plus de 184,000 haïtiens ont été approuvés et 90% sont aux USA

iciHaïti - Culture : 80e anniversaire du Cendre d’Art

iciHaïti - 221e du Drapeau : Message de l'Ambassadeur d'Haïti en Espagne Guy Lamothe

iciHaïti - CONATEL : Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l'Information

iciHaïti - Football : Deux rencontres amicales en haute altitude, pour nos Grenadières


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Des haïtiens pourraient devenir Béninois…

Haïti - FLASH : Barbecue affirme que ses hommes sont prêt à combattre la Mission menée par le Kenya

Haïti - FLASH : Ekuru Aukot au Kenya, tente une nouvelle fois de bloquer la Mission en Haïti

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Scandale à Jacmel, détournement de fonds à l’ONA (Exclusif)
21/09/2011 10:51:27

Haïti - Justice : Scandale à Jacmel, détournement de fonds à l’ONA (Exclusif)
Jean Alix Boyer, le Directeur Général de l’Office National d’Assurance Vieillesse (ONA), à la tête d’une délégation est dans la métropole du Sud-Est depuis Mercredi 14 septembre 2011, accompagné d’un juge de Paix et de la Police Nationale d’Haïti (PNH) en vue d’enquêter sur la gestion de l’administration de Herno Jeudi et Hector Noël, respectivement Directeur régional et Directeur adjoint de l’ONA à Jacmel.

Selon les informations confiées à HaitiLibre, d’une source digne de foi, le Directeur Herno Jeudi aurait pris la fuite depuis environs une semaine, avant l’arrivée de la Commission d’enquête.

Mercredi dernier, Jean Alix Boyer qui continue à auditionner les employés, avait contraint les employés de laisser le bureau à huit heures du soir, provoquant la colère de ces derniers.

La résidence du Directeur adjoint Hector Noël, a été perquisitionnée. L’un des proches du Directeur, Herno Jeudi a été arrêté par la police. Le Directeur Général de l’ONA en Haïti, à refusé tout commentaire à la Presse locale.
 
Le premier Sénateur du Sud-est, Edwin Daniel Zenny, a déclaré que cette enquête sur la gestion de l’administration du bureau régional de l’ONA, est une alarme qui prouve l’accélération de la machine anti-corruption du gouvernement de Joseph Michel Martelly à travers toutes les institutions publiques du pays. 

Le Sénateur Zenny, membre de la Commission anti-corruption au Sénat, a indiqué qu’un montant évalué entre sept à treize millions de gourdes, auraient été détourné au sein du bureau régional de l’ONA à Jacmel. Il dit espérer que le résultat de l’enquête sera rendue publique et que tous les complices seront arrêtés pour être jugés. Edwin Daniel Zenny espère que les gens impliqués de la classe défavorisée dans la région, ne seront pas les seuls à être sanctionnés dans cette affaire.
 
Entre temps, les réactions viennent de part et d’autres dans la communauté Jacmelienne sur la présence de cette Commission. Sur tous les trottoirs de la ville, les gens se questionnent sur la façon silencieuse dont le Directeur Général de l’ONA, mène cette enquête. Les contribuables jusqu’à présent, ne savent rien et n’ont aucune précision claires dans ce dossier.

Jean Jeudi, le défenseur des droits humains de la Société MAKAYA (SOMA), dans une interview accordée à Haitilibre a félicité la Direction générale de l’ONA, qui choisit de mener cette enquête sur la gestion de cette institution dans la région. Le défenseur des droits humains estime à 90% la complicité du Directeur Herno Jeudi, actuellement dans le marquis. L’administrateur de SOMA a précisé que des actes d’escroquerie auraient été perpétrés par une association de malfaiteurs fonctionnant au sein de l’ONA de Jacmel. Jean Jeudi souhaite que ce rapport soit rendu publique dans les plus brefs délais et que les vrais coupables soient appréhendés puis déférés par devant les autorités compétentes de la justice.
 
À noter que, l’ONA fait partie de l’une des institutions publiques décriées par la population dans le département du Sud-Est. Elle est classé parmi l’un des bureaux publics contenant le plus d’employés, ce qui n’empêche pas la population de critiquer la qualité des services qu’offre cette institution. « A partir d’une heure p.m, les portes de ce bureau sont quasiment fermées et la majorité des employés sont déjà relâchés » ont déploré certains contribuables. Toujours selon cette même source d’HaitiLibre, de hautes personnalités seraient impliquées dans ce dossier de détournement de fonds de l’ONA. Une affaire que va suivre de près HaitiLibre dans la région.

HL/ Claudy Bélizaire    
Tous droits réservés HaïtiLibre / Claudy Bélizaire

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


bonzouti
Posté le 21/09/2011 15:47:24
Il faut bien enquêter pour conclure quel part si le Sénateur Lambert est dans cette affaire! Son couteau de Sénateur réclame toujours le partage du gâteau. Qui sait? li ka ladan l tou!
Kool Groove
Posté le 21/09/2011 15:27:16
Attention... tout moun tèt frèt! Tout cas de corruption à Jacmel doit avoir la bénédiction de Don Corleone et de Don Barzinni (les deux fameux frères). Puisque ces messieurs ont toujours été à couteaux tirés avec la Présidence....je prévois déjà des accusations de guerre aux sorciers.
Antonio
Posté le 21/09/2011 14:26:01
Merci cher haitilibre pour cette nouvelle très intéressante la machine anti corruption est route bravo.
papito
Posté le 21/09/2011 14:12:55
il ne faut pas oublier la complicité du Senateur Joseph Lambert dans cette affaire
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n