iciHaïti - Mirebalais : 3 bandits lynchés après avoir été arrêtés par la PNH

iciHaïti - Football féminin : Festival «Grassroots» à Hinche et Cap-Haïtien

iciHaïti - Social : Antony Blinken évoque la reprise des vols des compagnies américaines

iciHaïti - CNDS D1 playoffs : Résultat de la deuxième journée

iciHaïti - Port-de-Paix : Nouvelle place publique à la rue Monfort


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Les activités de MSF menacées par le blocage des ports et aéroports

Haïti - FLASH : Suspensions de permis de diriger, pour violence contre une élève

Haïti - FLASH : Le Palais aux 365 portes menacé de démolition par le gang «Gran Grif»

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Nouveau programme d’entrée aux USA pour les migrants haïtiens, conditions et étapes à suivre
09/01/2023 05:26:56

Haïti - FLASH : Nouveau programme d’entrée aux USA pour les migrants haïtiens, conditions et étapes à suivre
Le Département de la sécurité intérieure (DHS) a annoncé un nouveau programme qui offre 30,000 permis humanitaires mensuels aux Vénézuéliens, aux Cubains, aux Nicaraguayens et aux Haïtiens, qui leur permet d’entrer légalement aux États-Unis pour une période allant jusqu’à deux ans au cas par cas, moyennant un parrainage (supporter) sur le territoire américain. Dans le même temps l’administration Biden va refouler des milliers de migrants qui cherchent à franchir la frontière via le Mexique pour entrer aux États-Unis.

Le DHS encourage fortement les haïtiens cherchant à entrer aux États-Unis qui n'ont pas et ne sont pas éligibles pour un visa, à demander à la place d'entrer via ce processus, car ce sera le moyen le plus sûr et le plus efficace de poursuivre un séjour temporaire aux Etats-Unis.

L'accès à ces processus est gratuit. Ni le soutien américain ni le bénéficiaire ne sont tenus de payer au gouvernement américain des frais pour le formulaire I-134A ou la participation à ce processus.

Les États-Unis ont commencé vendredi 9 à accepter les demandes de migrants des pays concernés qui pourront bénéficier de ce Programme.

« Éligibilité :

A. Supporters :

Les supporters basés aux États-Unis doivent engager le processus en remplissant le formulaire I-134A https://www.uscis.gov/i-134a au nom d'un ressortissant haïtien et le cas échéant, des membres de la famille immédiate du ressortissant.

Les Supporters peuvent être des particuliers qui déposent leur propre dossier, avec d'autres particuliers ou au nom d'entités non gouvernementales ou d'organisations communautaires. Les Supporters sont tenus de fournir des preuves de revenus et de biens et de déclarer leur volonté de fournir un soutien financier au bénéficiaire désigné pendant la durée de son séjour conditionnel. Les supporters sont tenus de se soumettre à un contrôle pour identifier un éventuel trafic d'êtres humains ou d'autres problèmes. Pour agir à titre de sympathisant dans le cadre du processus, une personne doit :

  • Être un citoyen américain, un ressortissant ou un résident permanent légal ; détenir un statut légal aux États-Unis ; ou être en séjour conditionnelle ou bénéficiaire d'une action différée ou d'un départ forcé différé ;
  • Réussir les vérifications de sécurité et d'antécédents, y compris pour les problèmes de sécurité publique, de sécurité nationale, de traite des êtres humains et d'exploitation ;
  • Démontrer des ressources financières suffisantes pour recevoir, entretenir et soutenir le bénéficiaire visé qu'ils s'engagent à aider pendant la durée de la période de séjour conditionnelle.

B. Bénéficiaires :

Afin d'être éligibles pour demander et finalement être considérées pour une délivrance discrétionnaire d'autorisation préalable de voyager aux États-Unis pour solliciter une octroi discrétionnaire de séjour conditionnel au point d'entrée, ces personnes doivent :

  • Être en dehors des États-Unis ;
  • Être ressortissant d'Haïti ou être un membre de la famille immédiate non haïtien
  • Voyager avec un bénéficiaire principal haïtien ;
  • Avoir un supporter basé aux États-Unis qui a déposé un formulaire I-134A en son nom que l'USCIS a vérifié et confirmé ;
  • Posséder un passeport non expiré valable pour les voyages internationaux ;
  • Assurer leur propre voyage commercial vers un point d'entrée aérien aux États-Unis et leur destination finale aux États-Unis ;
  • Subir et réussir les contrôles de sécurité nationale et de sécurité publique requis ;
  • Se conformer à toutes les exigences supplémentaires, y compris les exigences en matière de vaccination et les autres directives de santé publique ;
  • Démontrer qu’un séjour conditionnelle est justifiée en raison d’un avantage public important ou de raisons humanitaires urgentes, tel que décrit ci-dessus, et qu’un exercice favorable du pouvoir discrétionnaire est par ailleurs justifié.

Un ressortissant haïtien n’est pas admissible à une autorisation préalable de voyager aux États-Unis ni à un séjour conditionnelle dans le cadre de ce processus si cette personne est résidente permanente ou a la double nationalité d'un pays autre qu'Haïti, ou détient actuellement le statut de réfugié dans n'importe quel pays, sauf si le DHS applique un processus de séjour conditionnelle similaire pour les ressortissants du pays.
De plus, un bénéficiaire potentiel n'est pas admissible à une autorisation préalable de voyager aux États-Unis ainsi qu'à un séjour conditionnel dans le cadre de ce processus si cette personne :

  • Ne réussit pas les vérifications de sécurité nationale et de sécurité publique ou est autrement considéré comme ne méritant pas un exercice favorable du pouvoir discrétionnaire ;
  • A fait l'objet d'une ordonnance d'expulsion des États-Unis au cours des cinq années précédentes ou fait l'objet d'une interdiction d'admissibilité fondée sur une ordonnance d'expulsion antérieure ;
  • A traversé irrégulièrement aux États-Unis, entre les points d'entrée, après le 9 janvier 2023, à l'exception des personnes autorisées à un seul cas de départ volontaire en vertu de l'article 240B de l'INA, 8 U.S.C. 1229c ou le retrait de leur demande d'admission conformément à l'article 235(a)(4) de l'INA, 8 U.S.C. 1225(a)(4) restera éligible ;
  • A franchi irrégulièrement la frontière mexicaine ou panaméenne après le 9 janvier 2023 ;
  • Est âgé de moins de 18 ans et ne voyage pas à travers ce processus accompagné d'un parent ou d'un tuteur légal, et en tant que tel est un enfant que l'agent d'inspection considérerait comme un enfant non accompagné.

Conditions de voyage :
Les bénéficiaires qui reçoivent une autorisation préalable de se rendre aux États-Unis pour demander un séjour conditionnel aux États-Unis seront responsables de l'organisation et du financement de leur propre voyage aérien commercial vers un point d'entrée intérieur des États-Unis.

Exigences sanitaires :
Les bénéficiaires doivent respecter toutes les exigences applicables, telles que déterminées par le médecin-chef du DHS, en consultation avec le Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), en ce qui concerne la santé et les voyages, y compris les exigences de vaccination et/ou de test pour les maladies telles que le Covid-19, la poliomyélite et la rougeole. Les exigences de santé publique les plus récentes applicables à ce processus seront disponibles sur le site : www.uscis.gov/CHNVv

C. Étapes de traitement :

Étape 1 : Déclaration de soutien financier :
Un supporteur basé aux États-Unis soumettra un formulaire I-134A, demande en ligne pour être un supporteur et déclaration de soutien financier, avec l'USCIS via le portail Web en ligne myUSCIS https://my.uscis.gov pour lancer le processus. Le formulaire I-134A identifie et recueille des informations sur le soutien et le bénéficiaire. Le soutien doit soumettre un formulaire I-134A séparé pour chaque bénéficiaire qu'il cherche à soutenir, y compris les membres de la famille immédiate des haïtiens et les enfants mineurs. Le supporter sera ensuite contrôlé par l'USCIS pour protéger contre l'exploitation et les abus, et pour s'assurer que le supporteur est en mesure de soutenir financièrement le bénéficiaire qu'il accepte de parrainer. Les supporters doivent être contrôlés et confirmés par l'USCIS, à la discrétion de l'USCIS, avant d'aller de l'avant dans le processus.

Étape 2 : soumettre des informations biographiques :
Si un supporteur est confirmé par l'USCIS, le bénéficiaire répertorié recevra un e-mail de l'USCIS avec des instructions pour créer un compte en ligne avec myUSCIS et les prochaines étapes pour remplir la demande. Le bénéficiaire devra confirmer ses informations biographiques dans son compte en ligne et attester qu'il satisfait aux critères d'éligibilité.

Dans le cadre de la confirmation de l'éligibilité dans leur compte myUSCIS, les personnes qui demandent l'autorisation de voyager aux États-Unis devront confirmer qu'elles satisfont aux exigences de santé publique, y compris certaines exigences en matière de vaccination.

Étape 3 : Soumettre la demande dans l'application mobile CBP One :
Après avoir confirmé les informations biographiques dans myUSCIS et rempli les attestations d'éligibilité requises, le bénéficiaire recevra des instructions via myUSCIS pour accéder à l'application mobile CBP One. Le bénéficiaire doit ensuite entrer des informations biographiques limitées dans le CBP One et soumettre une photo en direct.

L’application mobile gratuite CBP One est disponible dans les Apple et Google App Stores ainsi que sur le site https://www.cbp.gov/about/mobile-apps-directory/cbpone

Étape 4 : Autorisation de voyager aux États-Unis :
Après avoir terminé l’étape 3, le bénéficiaire recevra un avis dans son compte myUSCIS confirmant si le Custom and Border Protection (CBP) a, à sa discrétion, autorisé le bénéficiaire à se rendre aux États-Unis pour demander un séjour conditionnel discrétionnaire au cas par cas. Si elle est approuvée, cette autorisation est généralement valide pendant 90 jours, et les bénéficiaires sont responsables d’assurer leur propre voyage par voie aérienne commerciale vers un point d'entrée intérieur des États-Unis.

L’autorisation préalable de voyager ne garantit pas le séjour conditionnel aux États-Unis. La question du séjour conditionnel est une décision discrétionnaire prise par le CBP au point dentrée (PDE) au moment où la personne arrive au PDE intérieur.

Toutes les étapes de ce processus, y compris la décision d'accorder ou de refuser une autorisation de voyage préalable et la décision de libération conditionnelle au point d'entrée de l'intérieur, sont entièrement discrétionnaires et ne peuvent faire l'objet d'un appel pour quelque motif que ce soit.

Étape 5 : Demande de séjour conditionnelle au point d’entrée :
Chaque personne arrivant dans le cadre de ce processus sera inspecté par le CBP et considéré pour un séjour conditionnelle discrétionnaire pour une période allant jusqu’à deux ans au cas par cas.

Dans le cadre de l'inspection, les bénéficiaires feront l'objet d'un contrôle supplémentaires, afin d'inclure les données biométrique des empreintes digitales conformément aux processus d'inspection du CBP. Les personnes dont il est déterminé qu'elles constituent une menace pour la sécurité nationale ou la sécurité publique ou qui ne justifient pas un séjour conditionnel en vertu de l'article 212(d)(5)(A) de l'INA, 8 U.S.C. 1182(d)(5)(A), et à la discrétion de l'inspection, seront traitées selon une voie de traitement appropriée et pourront être renvoyées à l'ICE pour détention.

Étape 6 : Séjour conditionnel :
Si le séjour conditionnel est accordée conformément à ce processus, chaque individu sera généralement autorisée aux États-Unis pour une période pouvant aller jusqu'à deux ans, sous réserve des exigences de santé et de vérification applicables, et sera éligible pour demander une autorisation d'emploi auprès de l'USCIS en vertu de la réglementation en vigueur. L'USCIS tire parti de l'efficacité technologique et des processus pour minimiser les délais de traitement des demandes d'autorisation d'emploi. Toutes les personnes âgées de deux ans ou plus devront effectuer un dépistage médical de la tuberculose, y compris un test TLIG, dans les 90 jours suivant leur arrivée aux États-Unis.

D. Portée, résiliation et aucun droit privé :

Le secrétaire conserve le pouvoir discrétionnaire exclusif de mettre fin au processus de libération conditionnelle pour les Haïtiens à tout moment. Le nombre d'autorisations de voyage accordées dans le cadre de ce processus doit être réparti entre ce processus et le processus de séjour distinct et indépendant pour les Cubains, les Nicaraguayens et les Vénézuéliens (tel que décrit dans des avis distincts publiés simultanément dans le Registre fédéral) et ne doit pas dépasser 30,000 par mois au total. Chacun de ces processus fonctionne indépendamment, et toute action visant à mettre fin ou à modifier l'un des autres processus n'aura aucune incidence sur les critères ou les décisions indépendantes concernant ce processus.

Ce processus est mis en œuvre à la discrétion du Secrétaire. Il n'est pas destiné à et ne crée pas de droits, substantiels ou procéduraux, exécutoires par toute partie dans toute affaire, civile ou pénale. »

HL/ SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Désolé il n'est plus possible de réagir à cet article


Julie
Posté le 09/03/2023 23:43:13
Je remercie le gouvernement États-Unis ce programme merci pour ce site pour ces informations
Julesoscar@gmail.com
Posté le 06/03/2023 18:00:39
Je remercie le gouvernement des États-Unis pour ce programme et déjà merci de m'avoir accordé la chance d'être parmi vous pendant la période de deux ans
Bataille
Posté le 05/03/2023 23:04:36
Je tiens à remercier le gourvernement des Etats Unis d'Amerique pour ce programne en me donnant l'acces d'etre au sein de vous pour la periode de deux années, une fois de plus merci
Joseph changlaire
Posté le 04/03/2023 19:44:13
Je remercie le gouvernement des États-Unis pour ce programme et déjà merci de m'avoir accordé la chance d'être parmi vous pendant la période de deux ans.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n