Téléchargez le Calendrier scolaire remanié janvier à août 2023 (officiel)





iciHaïti - Garde Côtière US : Près de 300 haïtiens interceptés au large du Môle Saint-Nicolas

iciHaïti - Hebdo-Route : 25 accidents, 98 victimes

iciHaïti - France : Lancement du Concours de Nouvelles 2022-2023

iciHaïti - AVIS : L’Ambassade d’Haïti en RD cesse temporairement de délivrer des CIN

iciHaïti - Insécurité : Des ambassades et consulats ferment en Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diplomatie : La Colombie va rouvrir son consulat en Haïti fermé depuis 20 ans

Haïti - Mexique : Près de 18,000 haïtiens bloqués à Tapachula

Haïti - Mondial Australie/ Nouvelle Zélande : Barrages intercontinentaux, pré-liste des Grenadières

Haïti - FLASH : Plus de 2,000 haïtiens déjà approuvés dans le nouveau programme migratoire américain


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Haïti et le Chili, seules économies latino-américaines négative en 2023
11/01/2023 09:42:22

Haïti - Économie : Haïti et le Chili, seules économies latino-américaines  négative en 2023
Mardi 10 janvier 2023, la Banque mondiale a publié le rapport sur les perspectives de l'économie mondiale, qui prévoit une baisse de -0,9 % du produit intérieur brut (PIB) du Chili en 2023 et de 1,1% pour Haïti.

La baisse au Chili est supérieur aux 0,5% que l'entité avait estimés dans un rapport précédent, dans un scénario pessimiste par rapport aux rapports précédents et en ligne avec le dernier Rapport sur la politique monétaire de la Banque centrale, qui prévoyait une baisse de la monnaie nationale entre -1,75 et -0,75 %.

Selon l’analyse du Chili, la Banque mondiale estime une reprise pour 2024 avec une hausse de l'activité de 2,4 %.

Dans ses prévisions pour l'Amérique latine et les Caraïbes, l'organisation a indiqué qu'au cours de cette année, seuls le Chili et Haïti enregistreraient des contractions. Dans le cas d'Haïti, la baisse serait de -1,1 %, marquée par la profonde crise politique et sociale persiste depuis plusieurs années.



Dans son analyse mondiale, la Banqie souligne « Compte tenu de la situation économique fragile, tout nouvel événement défavorable, comme une inflation plus élevée que prévu, des hausses brutales des taux d'intérêt pour la contenir, une résurgence de la pandémie de Covid-19 ou une escalade des tensions géopolitiques, pourrait pousser l'économie mondiale à récession. Ce serait la première fois en plus de 80 ans que deux récessions mondiales se produisaient au cours de la même décennie… »

Selon le contexte, la Banque Mondiale précise « l'économie mondiale devrait croître de 1,7 % en 2023 et de 2,7 % en 2024. Le ralentissement économique sera généralisé, puisque les prévisions seront corrigées à la baisse pour 95 % des économies avancées et près de 70 % des marchés émergents et Économies en développement. »

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2023
Haitilibre.com -n