Téléchargez le Calendrier scolaire remanié janvier à août 2023 (officiel)





iciHaïti - Insécurité : Un chauffeur de la Brigade médicale cubaine enlevé

iciHaïti - Pérou : Un autobus tombe dans un ravin, 8 haïtiens tués

iciHaïti - PNH : Funérailles des trois policiers tués à Métivier

iciHaïti - PNH : Réunion d’urgence du CSPN

iciHaïti - Invitation : Conférence débat sur la situation d’insécurité du pays


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #106

Haïti - Indice corruption 2022 : Haïti 171e au monde ex aequo avec la Corée du Nord

Haïti - Mois de l'Histoire des noirs : Message de réflexion de Lesly Condé

Haïti - FLASH : Assassinat de Moïse, 4 suspects détenus en Haïti transférés aux USA


+ de nouvelles



Haïti - USA: Un haïtien résidant à Denver condamné pour avoir expédié des armes en Haïti
21/01/2023 09:23:41

Haïti - USA: Un haïtien résidant à Denver condamné pour avoir expédié des armes en Haïti
Peniel Olibris (32 ans), un ressortissant haïtien habitant à Denver (Colorado) a été condamné le 12 janvier 2023 à purger une peine de prison de un an et un jour dans un pénitencier fédéral, pour avoir caché des armes à feu dans des voitures qu’il expédiait en Haïti.

Rappelons qu’un grand jury avait inculpé Olibris en juillet 2022. Il avait signé un accord de plaidoyer en septembre 2022, admettant sa culpabilité à l'un des deux chefs d'accusation de contrebande dans l'acte d'accusation.

Les enquêteurs fédéraux ont déterminé qu’Olibris avaient acheté 77 armes à feu auprès de détaillants d'armes à feu de la région en 16 mois, les avaient emballées et dissimulé dans des voitures qu’il avait fait conduire en Floride, puis les avaient expédiées à des membres de sa famille en Haïti. De là, certaines des armes ont été revendues.

Selon l'accord de plaidoyer dans l'affaire, un gérant de magasin chez Westminster Firearms à Arvada a signalé un client suspect en octobre 2019. Des agents du Bureau fédéral de l'alcool, du tabac, des armes à feu et des explosifs (ATF) ont commencé à enquêter sur Olibris à ce moment-là. Ils ont finalement déterminé qu'Olibris et une femme, Faniola Charles, avaient acheté 77 armes à feu dans des magasins de Lakewood et Aurora entre février 2019 et juin 2020.

Olibris a expédié 13 voitures en Haïti, selon la documentation de la compagnie maritime.

« Les termes et conditions de chaque expédition exigeaient que M. Olibris affirme que les véhicules ne contenaient pas d'armes à feu « interdites par la loi » comme indiqué dans l'acte d'accusation. « Le département d'État américain, Office of Defense Trade Controls Compliance » a procédé à une vérification de l'historique d'enregistrement et de licence de M. Olibris et a confirmé qu'au 29 décembre 2020, que M. Olibris n'avait pas demandé ou obtenu le nécessaire licence d'exportation d'articles de défense. M. Olibris a sciemment exporté ces armes à feu, sachant que l'exportation était contraire à la loi et à la réglementation des États-Unis. »

Olibris risquait jusqu'à 10 ans de prison. Les procureurs ont recommandé une peine de prison maximale de 16 mois dans le cadre de l'accord de plaidoyer.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Kb
Posté le 23/01/2023 09:41:43
C’est un jeu quoi…! Avec une telle accusation, la peine reçue me paraît favorable et insuffisante. Seulement 1 an de prison, ce type la et les autres qui font les mêmes transactions ne vont pas arrêter.
Chilove
Posté le 23/01/2023 05:23:30
La peine capitale ne serait pas un mal face a ce trafic.
Jude
Posté le 22/01/2023 11:30:24
Si ce n’est pas pour la police ou l ‘Armée qui ont légalement droit dans ce domaine toute autres instances ayant commandé une grande quantité d’armes serviront à alimenter les bandits donc la Loïs doit sévir .
Laventure
Posté le 22/01/2023 07:11:43
Cette peine est trop légère, il faut lui donner la prison à vie car c'est un gang. Il faut traiter les gangs avec la plus grande rigueur et sévérités.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2023
Haitilibre.com -n