Téléchargez le Calendrier scolaire remanié janvier à août 2023 (officiel)





iciHaïti - Insécurité : Un chauffeur de la Brigade médicale cubaine enlevé

iciHaïti - Pérou : Un autobus tombe dans un ravin, 8 haïtiens tués

iciHaïti - PNH : Funérailles des trois policiers tués à Métivier

iciHaïti - PNH : Réunion d’urgence du CSPN

iciHaïti - Invitation : Conférence débat sur la situation d’insécurité du pays


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #106

Haïti - Indice corruption 2022 : Haïti 171e au monde ex aequo avec la Corée du Nord

Haïti - Mois de l'Histoire des noirs : Message de réflexion de Lesly Condé

Haïti - FLASH : Assassinat de Moïse, 4 suspects détenus en Haïti transférés aux USA


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Homicides +35,2 %, enlèvements +104,7%
24/01/2023 07:16:49

Haïti - Sécurité : Homicides +35,2 %, enlèvements +104,7%
Le Rapport du Secrétaire général de l'ONU sur le BINUH en date du 17 Janvier 2023 indique qu'en 2022, le nombre d’homicides signalés a augmenté de 35,2 %.

Ces derniers mois ont été marqués par une augmentation constante des crimes graves et des problèmes liés aux bandes organisées. En 2022, le nombre d’homicides signalés a augmenté de 35,2 % par rapport à l’année dernière, 2,183 victimes (dont 163 femmes et 22 filles) ayant été recensées, contre 1 615 (dont 93 femmes et 19 filles) en 2021. La proportion des homicides enregistrés dans le département de l’Ouest, où la criminalité liée aux bandes est la plus répandue, était de 81,6%.

Parmi les victimes figurait un ancien candidat à la présidence, Éric Jean Baptiste, assassiné le 28 octobre https://www.haitilibre.com/en/news-38000-haiti-flash-assassination-of-eric-jean-baptiste-sg-of-the-rdnp.html , ainsi que le Directeur de l’Académie nationale de police, Harington Rigaud, tué le 25 novembre https://www.haitilibre.com/article-38224-haiti-flash-le-directeur-de-l-academie-de-police-execute.html .

Enlèvements en hausse de 104,7%

Les enlèvements ont également continué d’augmenter, pour afficher une hausse de 104,7%. Selon la police, ceux-ci ont fait 1,359 victimes (dont 294 femmes et 23 filles) en 2022, contre 664 en 2021. Les troubles civils n’ont fait qu’aggraver la situation.

1,490 manifestations, barrages routiers et barricades

En 2022, l’Organisation des Nations Unies a recensé au moins 1,490 manifestations, barrages routiers et barricades, soit une augmentation de 35,5% par rapport à l’année précédente.

Des résultats mitigés mais parfois notables

Désormais équipée de nouveaux véhicules blindés et formée à l’intervention tactique par des experts internationaux, la Police nationale a intensifié les patrouilles dans tout le pays et mené des opérations antigang, ce qui a donné des résultats mitigés mais parfois notables, par exemple l’arrestation de plusieurs dizaines de membres de bandes. Cependant, malgré la détermination dont elle a fait preuve pour endiguer la criminalité et lutter contre les bandes, la police, débordée et en manque cruel de personnel et de ressources, n’a pas été en mesure, à elle seule, d’empêcher la montée alarmante de la violence des bandes organisées.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2023
Haitilibre.com -n