iciHaïti - Télévision : Le CONATEL accorde une licence d'Exploitation IPTV à la NATCOM

iciHaïti - Championnat de D1 (2024-2025) : Composition des 3 Groupes

iciHaïti - Nécrologie : Note de Sympathie de la FIFA

iciHaïti - AMH : Vague d'enlèvements de médecins en Haïti

iciHaïti - Securité : Les activités diplomatiques des Bahamas vont reprendre en Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Social : Augmentation des violences sexuelles à l’égard des femmes et des filles

Haïti - CONATEL : Renouvellement de la Licence de Starlink

Haïti - FLASH : Le Gouvernement décrète l'état d’urgence, début des opérations (vidéo P.M. adresse à la Nation)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Mois de l'Histoire des noirs : Message de réflexion de Lesly Condé
01/02/2023 08:56:29

Haïti - Mois de l'Histoire des noirs : Message de réflexion de Lesly Condé
Dans le cadre du «Mois de l’histoire des noirs» Lesly Condé Ex-Consul Général d’Haïti à Chicago (août 2004 - mai 2018), a délivré comme chaque année un message de réflexion que nous vous invitons à lire et à partager.

Message de Lesly Condé :

« Chers concitoyens et amis de partout,

Je me réjouis de pouvoir, cette année encore, me retrouver en votre compagnie pour accueillir le mois de février, mois de l'histoire des noirs. Il ne s'agit surtout pas d'une célébration; même si le mois de l'histoire des noirs nous offre, à plusieurs reprises, l'occasion d'admirer des exploits de bravoure, d'endurance et d'ingéniosité malgré le spectre toujours présent de l'injustice, de la brutalité et de l'imposture. C'est une histoire abondante, passionnante, souvent surprenante qui parle de celle de la race humaine. Il faut dire clairement que l'histoire de la race noire ne peut pas se condenser pour devenir l'affaire d'un mois. C'est une histoire que l'on découvre encore, et qui n'est pas près de dire son dernier mot. Au final, il n'est pas exagéré de dire que la science moderne nous aide encore à découvrir cette histoire, et à écarter toutes les controverses.

Aujourd'hui, s'il faut parler de l'histoire des noirs en nous éloignant des stéréotypes mesquins et malhonnêtes qui ont longtemps servi la cause du colonialisme occidental, nous devons d'abord admettre que l'expérience de cette race transcende les continents, et ne cessera pas de déranger ceux qui se complaisent dans les préjugés et l'imposture. Il est clair que le mois de février de chaque année est loin de suffire pour couvrir tous les aspects de l'expérience de la race noire sur cette planète. Je crains donc que ceux qui ont pensé à dédier ce mois à l'histoire des noirs n'aient commis l'erreur de croire que l'histoire de cette race a commencé avec l'esclavage. Si l'Afrique est le berceau de l'humanité, si les arts, la science et les sociétés organisées prirent naissance sur le continent africain, l'histoire des noirs ne peut tout simplement pas être l'affaire d'un mois.

L'histoire des noirs est, en effet, une histoire que la colonisation et l'esclavage ont savamment falsifiée pendant des siècles. Aujourd'hui, les preuves scientifiques ont établi au-delà de tout doute que l'Égypte du temps des pyramides fut noire. Ce genre d'information a sa place dans nos salles de classe. L'histoire des noirs est, hélas, une histoire de patrimoines usurpés, et de braves visionnaires lâchement assassinés. Pour se retrouver, ce peuple noir a besoin de découvrir sa vraie histoire, et d'y croire.

On ne peut pas parler de l'histoire de la race noire sans faire mention d'Haïti, le premier État noir du Nouveau Monde. L'un des principaux acteurs de l'indépendance d'Haïti étant une ancienne guerrière du royaume du Dahomey (aujourd'hui Bénin) qui, après avoir été capturée et réduite à l'esclavage, utilisa sa superbe formation militaire pour contribuer au façonnement des troupes qui mirent en déroute les soldats de Napoléon, nous avons ici une manifestation de l'Afrique et de ses royaumes détruits par l'inimaginable brutalité de la colonisation et de l'esclavage. L'histoire de notre pays fournit à quiconque s'intéresse à l'évolution de la race humaine en général, et des noirs en particulier, de gigantesques héros et héroïnes ainsi qu'un authentique hommage au concept de la liberté et des droits humains.

En terminant, je vous souhaite à tous un mois de février plaisant et sécuritaire. Prenez soin les uns des autres. Quoi que vous fassiez, pensez à HAÏTI.

Merci de votre attention. »


Messages de réflexion de Lesly Condé en 2023 :
https://www.haitilibre.com/article-38592-haiti-seisme-2010-message-de-reflexion-de-lesly-conde.html
https://www.haitilibre.com/article-38507-haiti-histoire-message-de-reflexion-de-lesly-conde.html

Tous les messages de réflexion de Lesly Condé en 2022 :
https://www.haitilibre.com/article-38451-haiti-noel-message-de-fin-d-annee-de-lesly-conde.html

Tous les Messages de Lesly Condé en 2021 :
https://www.haitilibre.com/article-35584-haiti-social-souhaits-de-lesly-conde-a-l-occasion-du-nouvel-an.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Yerol
Posté le 01/02/2023 16:37:59
L'histoire, c'est l'étude d'évènements passés. Cette connaissance devrait nous servir à mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons. Nous prévenir de ne pas répéter bêtement les erreurs des générations précédentes. Et enfin, nous aider à progresser dans la bonne direction en vue de bâtir un avenir meilleur.
Karl-Henry Helmut
Posté le 01/02/2023 09:29:43
Notre génération n'est rien de plus qu'un échec politique, irresponsable et honteux. Contrairement aux martyrs héroïques de Vertière et de Crète-A-Pierrot, nous sommes sans agenda, sans objectifs et sans personnalité et humiliant l'héritage des héros juste pour continuer en tant que leader. Du n'importe Quoi!
Homme-de-Jacmel
Posté le 01/02/2023 09:10:53
Ironie de l'histoire, en 1804 nous avons été les premiers à élever la voix et à être un petit pays puissant. Au XXIe siècle, nous sommes le dernier mouton à suivre tête baissée les diktats de l'international c'est l'héritage des compatriotes vendus et sans dignité de l'ère post 80's
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n