Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - Cap-Haïtien : Jumelage avec la ville d’Allada au Bénin

iciHaïti - Nécrologie : L’AFC en deuil après le décès d’Olnick Alézy

iciHaïti - AVIS : Appel à candidatures, 27e Festival PhotoESPAÑA

iciHaïti - Nécrologie : Décès de l’Ingénieur Agronome Pierre Léger

iciHaïti - Futsal : Échange technique avant la détection


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - «BID Invest» : Prêt de 5 millions US à Barbancourt pour le climat

Haïti - Diaspora : Possibilités d'investissements avec les PME haïtiennes

Haïti - FLASH : Le pénitencier National pris d’assaut, de nombreux prisonniers s’évadent, chaos dans la capitale (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping


+ de nouvelles



Haïti - Panama : Un bus de migrants tombe dans un ravin, 41 morts dont 16 haïtiens
18/02/2023 09:59:04

Haïti - Panama : Un bus de migrants tombe dans un ravin, 41 morts dont 16 haïtiens
Mercredi 15 février vers 4h00 (heure locale), un bus transportant 66 migrants plus le chauffeur et son assistant, est tombé dans un ravin à Gualaca une zone de la province occidentale de Chiriquí, située à environ 450 km de la capitale panaméenne et à une cinquantiane de km de la frontière avec le Costa Rica.

Le bus était parti d'un poste d'accueil temporaire d'immigration à Darién, la province frontalière avec la Colombie dans le Sud-Est du Panama, un passage régulier pour les personnes de divers pays comme le Venezuela, Cuba, l'Équateur ou Haïti en route vers le Nord.

Selon les autorités locales, l’accident s'est produit après que le conducteur du bus a dépassé par erreur le refuge où une halte était prévu pour que les migrants se reposent. Alors qu’il faisait demi-tour sur l'autoroute pour retourner au refuge il a été percuté par un minibus, perdant le contrôle du bus et tombant dans le ravin.

Le bilan est d’au moins 41 morts dont 16 haïtiens et 25 blessés dont plusieurs gravement.

Le premier rapport officiel sur les nationalités des 66 migrants qui voyageaient dans le bus, indique qu'il y avait 22 équatoriens, 16 haïtiens, 11 vénézuéliens, 6 brésiliens, 5 colombiens, 2 cubains et 4 africains, 42 hommes et 24 femmes (dont 20 mineurs)

Outre les 66 migrants, deux panaméens voyageaient à bord du bus : le chauffeur qui est décédé sur les lieux et son assistant qui a été blessé.

Il s'agit du pire accident de la route depuis que le pays d'Amérique centrale a autorisé le transfert en bus des migrants traversant la dangereuse jungle du Darien https://www.haitilibre.com/article-37819-haiti-social-les-migrants-haitiens-dans-le-monde-font-face-a-des-situations-difficiles.html à la frontière avec la Colombie, vers un camp à la frontière avec le Costa Rica afin qu'ils puissent poursuivre leur route vers l'Amérique du Nord.

Dans un télégramme publié jeudi 16 février, signé par le cardinal Pietro Parolin, envoyé au Cardinal José Luis Lacunza O.A.R, évêque de David, au Panama, le Pape François a partagé la douleur des familles et des amis des victimes « Le Saint-Père a appris avec une profonde tristesse l’accident d’un autobus, survenu dans la région de Gualaca, au cours duquel plusieurs migrants ont perdu la vie et d’autres blessés » dans le tete le Pape François « s’associe à la douleur des familles et des amis des défunts et demande la prompte guérison des blessés ».

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n