iciHaïti - Petit-Goâve : Agression à la machette au cours d’une manifestation

iciHaïti - Littérature : Fédia Stanislas lauréate du Prix littéraire Deschamps

iciHaïti - Inondations : Distributions d’aide dans la zone metropolitaine

iciHaïti - Religion : La crise au pays serait l’œuvre d’un mauvais esprit...

iciHaïti - Petit-Goâve : Le Maire Limongy aide les manifestants mais pas les victimes d'inondations


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : La SOGENER refuse de payer les 194 millions réclamé par le BMPAD

Haïti - Coupe du Monde U-17 Brésil 2019 : Liste des joueurs convoqués et calendrier

Haïti - Politique : 2ème semaine de grève de la faim...

Haïti - Manifestation : 16 blessés, 1 mort, vandalisme et affrontements


+ de nouvelles



Haïti - Politique : La Commission du Sénat reporte le dépôt du dossier du Dr. Conille
27/09/2011 10:31:38

Haïti - Politique : La Commission du Sénat reporte le dépôt du dossier du Dr. Conille
Le Président de la Commission spéciale chargée de l’analyse des pièces du Premier Ministre désigné, le Sénateur Simon Dieuseul Desras a annoncé hier, que le rapport sur la ratification du Dr. Garry Conille, qui devait être prêt au début de cette semaine est reporté. La Commission Sénatoriale, contrairement à celle de la Chambre basse, qui s’est contenté d’une confirmation de signature des institutions ayant délivré les pièces au Dr Conille [sans se déplacer], la Commission du Sénat veut s’assurer en personne, que ce sont bien les institutions en questions, qui les ont délivré, plusieurs Sénateurs mettant en doute l’authenticité de certaines pièces...

Le Sénateur Simon Dieuseul Desras s'est expliqué sur les causes de ce retard «... il y a deux pièces que nous ne sommes pas encore arrivé à vérifier. Tant que nous ne les aurons pas vérifiées, le rapport de sera pas prêt. Le rapport était supposé être prêt en début de cette semaine comme je l'avais dit, mais je suis sûr qu'il sera prêt avant la fin de la semaine... mais nous tenons à vérifier ces pièces, nous voulons nous assurer que c'est bien les institutions en questions qui lui ont fourni ces pièces : un certificat de l'ONI et deux autres certificats émis par la mairie de Pétion-ville et un autre par le Greffe du tribunal civil.

[...] Nous ne pouvons pas dire si notre rapport va être favorable ou défavorable. Toutefois, si l'article 157 de la Constitution est respecté, si l'article 11 du décret de 2005 est respecté, si 52.1 est respecté, le rapport a des chances d'être favorable. Mais s’il y a un point, pour une raison ou une autre, qui n'est pas respecté, le rapport sera défavorable.

D’autre part, nous avions besoin d'explications, sur des points qui étaient un peu obscures pour nous, samedi nous avons pu parler avec un des avocats de M. Garry Conille, qui nous a donné des explications. Un autre problème concernait la déclaration définitive d’impôt, nous avions constaté qu'il y avait deux adresses différentes, ils ont mis l’adresse de la personne qui a payé pour lui [Dr. Conille] en haut, et l'adresse du concerné en bas [...] nous avons parlé avec un spécialise de la DGI, qui nous a dit que cela arrive tout le temps, il nous a montré 4 ou 5 autres cas où c'est arrivé... »


De son côté, le Sénateur Steven Benoît, prévoit un débat houleux et contradictoire en Assemblée lors de la séance de ratification pour lui, il ne fait aucun doute que lors du vote de ratification, il y aura des pour, des contres et probablement des abstentions.

Le Président du Sénat, le Sénateur Jean Rodolphe Joazile explique pour sa part «... il y a pas de contact avec la Commission [...] nous avons seulement des contacts par écrit quand la Commission a besoin d'un expert [...] Je ne suis pas allé dans la Commission pour savoir ce qui ce passe. J'attends juste qu’elle m’envoie son rapport [...] L’Assemblée sera convoquée 24 heures au plus tard, après que la Commission m'aura envoyé son rapport, parce que je veux que chaque Sénateur dispose du rapport, un jour à l'avance... »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3879-haiti-politique-des-senateurs-veulent-des-explications-du-dr-garry-conille.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


pere lot
Posté le 29/09/2011 16:21:30
C'est très bien, par ce qu'il ne faut pas voter pour voter. Continuez a vérifier les pièces.
Samuel
Posté le 28/09/2011 19:33:11
Je suis d'accord sur la question de rétablir une autre armée haitienne. Je ne vis pas dans mon pays mais je l'adore. Pour tout ceux qui veulent qu'Haiti se rétablisse on leur chantera ayibobo aux autres qui sément la terreur on leur demandera une chance pour nos enfants. Dans l'avenir on aimerait voir une Haiti jolie avec beaucoup de touristes.
jacot
Posté le 27/09/2011 16:38:52
j'ai toute les peines du monde a dire dans ce petit pays qu'il y a soit des Sénateurs ou Députés, car ils n'ont pas d’éthique et ils manquent trop de vision. En cherchant à imposer leur choix au président, ils font tant du «dilatoire». Ensuite le monsieur blanc dit «arrêtez tous ces dilatoires», voici celui qui doit être le Premier Ministre : le Dr Garry Conille. Plus questions de parler de Constitution . Vous les Sénateurs et Députés je vous qualifie d'incompétents.
Guy
Posté le 27/09/2011 13:38:15
Le Dr. Garry Conille n'a pas besoin d'un vote unanime pour passer cette étape, il lui suffit que 16 ou 17 Sénateurs votent pour lui pour remporter la médaille. Les sages n'ont pas confiance en leurs collègues Députés. En réalité, ils nous disent qu'ils n'ont pas confiance dans les institutions haitiennes dont celle qu'ils font partie, quelle histoire. Face a Mr. Rouzier et Me Gousse Inite/GPR avaient une position solide, ils avaient exécuté leur numéro a perfection sur la scène. Maintenant, face a Conille, Bill est a l'arrière scène, ils oublient leur script. Intermède, suspens, savez-vous pourquoi? Dans leur premier acte (Rouzier/Gousse) ils avaient mis de côté la Constitution. Right now they are waiting for a phone call, 911 please coming! our children need attention. La leçon dans cette serie, quand nous ne respectons pas la loi c'est de dérive en dérive. Messieurs qu'il pleuve, qu'il tonne debloke peyi vit.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n