iciHaïti - Mirebalais : 3 bandits lynchés après avoir été arrêtés par la PNH

iciHaïti - Football féminin : Festival «Grassroots» à Hinche et Cap-Haïtien

iciHaïti - Social : Antony Blinken évoque la reprise des vols des compagnies américaines

iciHaïti - CNDS D1 playoffs : Résultat de la deuxième journée

iciHaïti - Port-de-Paix : Nouvelle place publique à la rue Monfort


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Les activités de MSF menacées par le blocage des ports et aéroports

Haïti - FLASH : Suspensions de permis de diriger, pour violence contre une élève

Haïti - FLASH : Le Palais aux 365 portes menacé de démolition par le gang «Gran Grif»

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : La vallée de l’Artibonite otage des groupes armés
05/03/2023 08:09:09

Haïti - FLASH : La vallée de l’Artibonite otage des groupes armés
L’agriculture dans la vallée de l’Artibonite est devenu l'otage des groupes armés qui empêchent toute croissance et investissement dans le secteur agricole.

Rappelons que l’agriculture dans la vallée de l’Artibonite subit déjà une multitude de contraintes, favorisant une exploitation irraisonnée du potentiel agricole de cette région. Face à ces contraintes la principale zone rizicole d’Haïti (28.000 ha, 100,000 tonnes de riz/an, 20% de la consommation nationale) est en déclin et les pertes d’emploi et de revenus sont en constante hausse...

Outre sa production de riz et sa dimension agricole plus large, la vallée de l’Artibonite a aussi un poids politique considérable avec 57 % de l’électorat concentré dans 9 communes du département (Saint Marc, Dessalines, Desdunes, Grande Saline, Petite Rivière de l’Artibonite, l’Estère, la Chapelle, Verrettes et Liancourt) qui fait de la vallée une région stratégique pour les candidats qui visent le contrôle politique du département. L’utilisation des hommes armés est l’un des moyens pour s’approprier l'électorat et maintenir leur force politique dans la région. Des hommes armés qui sont devenus de plus en plus exigeant et qui ne cessent de s’approprier des territoires où ils volent, violent, brûlent et tuent en toute impunité.

L’augmentation de l’insécurité alimentaire, les crises de carburants et les activités des gangs armés dans la vallée ne font qu’accélérer le déclin des conditions d’existences de ses habitants.

Toutes ces contraintes et l’abandon des commissariats par les policiers dans la vallée, poussent de plus en plus les principaux acteurs du secteur agricole à fuir la vallée et les paysans à abandonner l’agriculture en faveur de la migration vers d’autres pays.

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n