Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - Patrimoine : Le Gingerbread un type d’architecture haïtienne

iciHaïti - France : Découvrez le Fonds Haïtien pour la Biodiversité

iciHaïti - Nécrologie : Décès du grand historien Marcel B. Auguste

iciHaïti - Taïwan : Don de matériels adaptés pour les personnes vivant avec un handicap

iciHaïti - Mirebalais : Renforts policiers à «Terre-Rouge» et «Fonds-Cheval» (vidéo)


+ de nouvelles


Haïti - Humanitaire : L’ONU lance un appel de 674 millions US, pour venir en aide à 3,6 millions de personnes en Haïti

Haïti - Politique : Le Président Abinader promet de livrer le mur frontalier avec Haïti dans les prochaine semaines

Haïti - FLASH éliminatoires Mondial 2025 : Nos Grenadiers qualifiés pour la phase finale qualificative (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Économie : L’inflation en baisse reste élevée à 20,9% (janvier 2024)


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : La situation en Haïti «comparable à celle des pays en situation de guerre» dixit Antonio Guterres
25/04/2023 11:46:59

Haïti - FLASH : La situation en Haïti «comparable à celle des pays en situation de guerre» dixit Antonio Guterres
Lundi 14 avril, dans un rapport alarmant remis au Conseil de sécurité, Antonio Guterres le Secrétaire Général des Nations Unies souligne l’insécurité dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince .

« Les gangs armées continuent de se disputer le contrôle du territoire dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince et s’étendent maintenant à des quartiers jusqu’alors épargnés […] les affrontements sont plus violents et plus fréquents » entre gangs et avec la police […] »

Mettant en évidence l’augmentation rapide des meurtres et des enlèvements dans le pays.
« Entre le 1er janvier et le 31 mars, le nombre d'homicides signalés a augmenté dans le pays de 21% par rapport au précédent trimestre (815 tués contre 673) et le nombre d'enlèvements de 63% (637 contre 391). »

« Le peuple haïtien reste en proie à l'une des pires crises des droits humains depuis des décennies et à une situation d’urgence humanitaire majeure […] la situation des personnes vivant dans les zones contrôlées par les bandes armées reste tout à fait effroyable […] dans les zones récemment prises pour cible par les bandes, la situation se dégrade radicalement » pour suit le rapport

« […] Du fait du nombre élevé de morts et de la superficie croissante des zones contrôlées par les bandes armées, l’insécurité dans la capitale a atteint des niveaux comparables à ceux des pays en situation de conflit armé […] »

Antonio Guterres a réitéré dans son rapport au Conseil de sécurité que le déploiement d'une force internationale est « crucial ».

Le conseil de Sécurité doit discuter du rapport mercredi 26 avril 2023.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Agrippa
Posté le 25/04/2023 13:44:14
À la fin de l'article, il est dit que "Le conseil de Sécurité doit discuter du rapport mercredi 26 avril 2023". Toujours la même mélodie: présenter régulièrement le même genre de rapport avec à peu près les mêmes mots, se réunir pour un long débat sur ce rapport en invoquant les mêmes arguments que les autres fois pour finalement conclure encore une fois que les Haïtiens doivent eux-mêmes s'arranger pour se sortir de ce guêpier. Cela devrait nous inciter à prendre conscience que le destin de notre pays est entre nos mains et que nous devons cesser de compter sur l'international pour sortir la Nation du pétrin dans lequel les politiciens apatrides l'ont mise.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n