iciHaïti - Floride : Interception d’un yacht de luxe rempli de migrants haïtiens

iciHaïti - USA : Un avion militaire AC-130 atterri à Port-au-Prince

iciHaïti - FAES : Don d’une génératrice de 375 KVa à l’Hôpital La Paix

iciHaïti - Insécurité : Le terminal Pétrolier de Varreux bloqué

iciHaïti - Politique : Avancée considérable au cours de ce mois d’avril


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Royal Caribbean annule ses escales en Haïti jusqu'à l’automne

Haïti - ONU : Le point sur les sources d'armes illicites et les flux financiers

Haïti - FLASH : À Genève, Haïti réclame l’aide de l’ONU pour la restitution par le France de la dette de l’indépendance

Haïti - FLASH : «J-1» Installation du CPT et élection du Président-coordonateur


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Désignation du Représentant de la Société Civile au CSPJ
24/05/2023 10:13:16

Haïti - Justice : Désignation du Représentant de la Société Civile au CSPJ
Renan Hedouville, Protecteur du Citoyen informe à toutes fins utiles, du nom du Représentant de la Société Civile devant siéger comme membre au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ). Il s'agit de Me Arnel Rémy, Avocat au Barreau de Port-au-Prince et Directeur exécutif du Collectif des Avocats pour la Défense des Droits de l'Homme (CADDHO).

En référence à l'article 13 (alinéas) de la loi organique de l'Office de la Protection du Citoyen (OPC), le nom de Me Arnel Rémy se trouvait sur la liste de trois personnalités vainqueurs des élections organisées le 8 novembre 2022 par des organisations de droits humains. Les résultats officiels de ces élections ont été transmis à l'OPC afin de désigner l'une d'entre elles, selon les prérogatives du Protecteur du Citoyen.

Toutefois, dans une lettre à adressée à Me Jean Joseph Lebrun Président du Conseil, 15 organisations de défense des droits humains contestent la désignation de Me Arnel Rémy, par l’OPC, affirmant ne pas avoir pris part à ce processus.

Organisations contestataires :
Plateforme des Organisations Haïtiennes des Droits Humains (POHDH), le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), la Commission épiscopale (de l’église catholique romaine) Justice et Paix (C-Jilap), le Sant Karl Lévêque (SKL), le Programme pour une Alternative de Justice (PAJ), la Fondation Groupe d’alternative et de justice (F-Gad), le Centre de Recherche et de Formation Économiques et Sociales pour le Développement (CRESFED), le Mouvement des Femmes Haïtiennes pour l’Education et le Développement (MouFEHD), « Kay Fanm », la « Solidarite Fanm ayisyèn » (SOFA), « Fanm Deside Jakmèl », « l’Asosyasyon Fanm Solèy d’Ayiti » (AFASDA), le Conseil Haïtien des Acteurs Non Étatiques (CONHANE), « Fondasyon je klere » (FJKL), le Bureau des Avocats Internationaux (BAI), la Vision haïtienne des droits humains (VHDH).

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n