iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 anciens policiers (Vidéo)

iciHaïti - Humanitaire : L’Europe débloque 200,000 euros additionnels

iciHaïti - Education : Inscriptions en ligne des candidats aux examens

iciHaïti - Sécurité : Nouveau couvre-feu

iciHaïti - Football : Examen pour la Licence d'Agent FIFA de Joueurs


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Trois missionnaires, dont un couple d’américains tués par des gangs

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Les ouragans et la violence des gangs augmentent les risques de famine pour les enfants haïtiens

Haïti - FLASH : La NOAA prévoit une saison des ouragans supérieure à la normale

Haïti - FLASH : Bonne nouvelle pour les 44,000 haïtiens qui ont un statut de résident temporaire au Canada


+ de nouvelles



Haïti - Justice : La France détruit 35,000 bouteilles de Cola de la Brasserie La Couronne S.A.
26/05/2023 08:05:37

Haïti - Justice : La France détruit 35,000 bouteilles de Cola de la Brasserie La Couronne S.A.
La police des frontières française a détruit près de 35,000 bouteilles d'une boisson gazeuse qui s'appelait « Couronne Fruit champagne » de la Brasserie haïtienne La Couronne S.A.

Cette boisson a été saisis en octobre 2021 après que les douanes du Havre (Nord de la France) eurent remarqué l’étiquette « Couronne Fruit Champagne »

Les douanes françaises ont indiqué que les bouteilles de la boisson à l'orange étaient destinées à la vente sur le marché français.

En octobre 2022, un tribunal parisien a décidé que les bouteilles devaient être détruites car elles enfreignaient la réglementation d'Appellation d'Origine Contrôlée (AOC) qui stipule que seuls les vins mousseux de la région de Champagne française peuvent utiliser le nom Champagne.

Il y a actuellement plus de 121 pays qui suivent la décision sur l'utilisation du nom «Champagne » selon l'Association professionnelle du champagne.

Charles Goemaere, Directeur général du Comité Champagne, a déclaré que leur destruction renforçait l'importance de la réglementation rappelant « La lutte contre l'abus du nom de Champagne a commencé en 1844 et ne s'est pas arrêtée depuis.»

Avant d'être saisi pour contrefaçon sur le titre Champagne, le même produit avait fait l'objet d'une enquête de la Direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Il avait été rappelé en raison également d’une quantité excessive d'acide benzoïque, un conservateur couramment utilisé dans les aliments et les boissons.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


pipo
Posté le 26/05/2023 10:04:58
Au lieu de "cola fruit champagne" il faudrait renommer le produit "cola fruit champouel". De cette façon il n'y aura pas de conflit.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n