iciHaïti - Humanitaire : Taïwan soutien financièrement le Programme «Kore Pèp»

iciHaïti - Culture : Le Centre d’Art fait l’acquisition de «Guede Papillon» de Dubréus Lhérisson

iciHaïti - Humanitaire : La faim atteint des niveaux records, le PAM accélère son aide alimentaire

iciHaïti - Concours : Prix littéraire Henri Deschamps 2024

iciHaïti - Santé : Bilan du Centre Ambulancier National (Mars 2024)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Agriculture : Début de construction d’un canal d’irrigation de 5 km à Malfety

Haïti - FLASH : Faux arrêté nommant les membres du Conseil Présidentiel de Transition

Haïti - Pirates : Un bateau transportant 1,500 sacs de riz détourné

Haïti - AVIS : L’Ambassade du Brésil reprend partiellement ses services


+ de nouvelles



Haïti - Humanitaire : L’Union Européenne se dit aux côtés d’Haïti
17/06/2023 10:08:38

Haïti - Humanitaire : L’Union Européenne se dit aux côtés d’Haïti
Vendredi 16 juin 2023, lors de son intervention auprès des Nations Unies, au Conseil Économique et Social (ECOSOC) sur la sauvegarde des vies et les besoins urgents en matière de sécurité alimentaire d’Haïti, Mme Joachime Nason, conseillère pour les affaires humanitaires, délégation de l’Union Européenne à fait la déclaration suivante :

Déclaration de Mme Joachime Nason, :
« L’Union européenne se félicite de cette occasion de débattre de la crise humanitaire en Haïti, qui est l’une des crises alimentaires les plus complexes et les plus aiguës au monde. L’activation récente par l’ONU de l’extension à l’échelle du système humanitaire pour Haïti en avril de cette année confirme le niveau élevé de besoin, Haïti est parmi les 5 pays dans le monde à avoir atteint ce niveau (Ukraine, Éthiopie, Somalie, Syrie et Haïti).

Le Plan De réponse Humanitaire 2023 (PDH) pour Haïti nécessite 720 millions de dollars américains, soit plus du double de ce qui était requis l’année dernière, mais n’est financé qu’à 20 %.

Comme nous l’avons entendu, Haïti fait face à une terrible crise de protection. Les gangs ont renforcé leur emprise sur Port-au-Prince, contrôlant ou influençant 80 % de la région métropolitaine et ont fortement impacté l’état alimentaire et nutritionnel de l’ensemble de la population. Le lien entre la violence et la faim est évident. Aujourd’hui, Haïti a l’un des niveaux d’insécurité alimentaire les plus élevés au monde, avec près de la moitié de la population, soit 4,9 millions de personnes, souffrant d’insécurité alimentaire grave. Seul le Soudan du Sud a un pourcentage plus élevé.

Donc, cette situation nécessite une attention accrue, et le PDH nécessite un financement adéquat.

Malgré une multitude de crises humanitaires dans le monde, Haïti reste au premier rang des priorités du département d’aide humanitaire de l’Union Européenne. L’année dernière, nous avons augmenté notre aide humanitaire de 8,5 millions d’euros à 20,5 millions d’euros. Et nous avons également réagi rapidement à l’épidémie de choléra en octobre dernier et mobilisé un soutien pour faire face à la crise de la sécurité alimentaire.

De plus, nous restons présents. Notre bureau de pays humanitaire à Port-au-Prince reste opérationnel parce que nous pensons que notre présence est cruciale pour évaluer les besoins humanitaires et pour montrer notre engagement continu envers la population dans le besoin et nos partenaires humanitaires sur le terrain.

Ensemble, nous devons veiller à ce qu’Haïti ne devienne pas une crise oubliée...

Je vous remercie, Madame la Présidente. »


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n