iciHaïti - Social : La FOKAL récipiendaire du Prix humanitaire Lucienne Deschamps 2018

iciHaïti - Environnement : Atelier sur l’audit environnemental et social

iciHaïti - Patrimoine : Un consortium franco-haïtien pour la restauration des forts de Saint Louis du Sud

iciHaïti - Politique : Le Gouvernement indifférent à la lutte contre la traite des personnes

iciHaïti - Sports : État déplorable des infrastructures sportives à Ganthier


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Politique : La Ministre du MHAVE parle de ses projets pour la Diaspora

Haïti - Politique : Le succès de la Minujusth dépend du bon fonctionnement du Gouvernement

Haïti - Religion : Message de fin d’année sur fond de crise, de la Conférence Épiscopale d’Haïti

Haïti - Diaspora : Plus de 12 ans de générosité au service de la santé des enfants haïtiens


+ de nouvelles



Haïti - Politique : René Préval joue les prolongations
08/05/2010 12:01:56

La chambre basse a approuvé hier le projet de modification de la loi électorale autorisant une prorogation de trois mois du mandat du chef de l'Etat par 56 voix, 3 contre et 3 abstentions.

La constitution haïtienne prévoit deux échéances au mandat présidentiel: les 5 ans du mandat ou la fin celui-ci, le 7 février. Au cours des 4 premières années René Préval avait opté pour le 7 février. Outre la prorogation du mandat du chef de l'Etat cette loi autorise également celle du mandat des sénateurs élus. René Préval précise qu’il s’agit d’une attitude responsable et qu'il laissera le fauteuil présidentiel dès qu'un nouveau président sera élu.

L’opposition comme à son habitude, a abandonné la séance en signe de protestation.

HL

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


lovenson
Posté le 04/06/2010 18:50:15
«La loi c'est la loi». Le president chargé de réunir la voix du peuple en constatant sans cesse le milieu vivant et de faire son apparition dans ses actions et ses pensées, ses paroles pleines d'espérance pour soutenir un peuple qui tombe en faillite, pour encourager ceux qui veulent avancer, doit-être toujours en mesure d'apporter quelque chose de fort pour un peuple soit par paroles, soit par actions. Si l'idéal du president c'est de voir la bonne réputation de la nation en marche, s'il ne se sent pas en mesure, qu'il fasse le nécessaire. Si depuis des années, pendant que le temps etait plus favorable et on ne se justifiait pas, c'est pas la peine de masquer son visage pour prétendre tenir les épaules pour faire croire que si on a plus de temps on en ferait quelque chose de bien. Pourquoi ne pas prendre concience de nos faiblesse et faire appel à d'autre gens qui auront pu faire de mieux pour la nation. L'histoire de demander d'augmenter ses jours au pouvoir prouve bien son amour pour le pouvoir et non pour la bonne marche d'une nation. Si un homme en tant que Président se sent incapable de remplir sa fonction n'a pas prendre consscience et faire place à ce qui peut, fait du pouvoir son bien personnel. Est-ce que tel est le cas de l'actuel president haïtien ou pas? «Si on ne pouvait pas au bon temps, on ne pourra pas au mauvais temps» Cette phrase seulement aura a conjuguer dans le sens parfait l'affaire du Président.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n