iciHaïti - Politique : Avancée considérable au cours de ce mois d’avril

iciHaïti - Projet Biodiversité Sud : Deux accords ont été signés

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats partiel 9ème journée

iciHaïti - RD : La question des mineurs haïtiens illégaux dans les rues de Santiago

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Première victoire du Tempête FC (calendrier 9ème journée)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Santé : L’afflux de blessés rend critique les besoins des hôpitaux

Haïti - FLASH : 1,64 million d’haïtiens en insécurité alimentaire aiguë d’urgence

Haïti - FLASH : La République Dominicaine a augmenté ses dépenses militaire de 14%

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Le Président Martelly au Forum de Biarritz
16/10/2011 11:00:56

Haïti - Politique : Le Président Martelly au Forum de Biarritz
Le Président Michel Martelly, est rentré hier samedi, de République Dominicaine où il a participé au XIIe Forum de Biarritz, qui réunissait quelque 30 pays et plus de deux cents institutions de l’Amérique latine et de l’Europe.

Le vieux rêve de Simon Bolivar d'une Amérique unique et unie n'est, toujours aujourd'hui, qu'un rêve. Malgré beaucoup d'efforts pour construire des schémas de convergence, l'Amérique latine manque aujourd'hui d'une vision qui l'identifie comme une Nation, un espace économique et une communauté politique.

Le Forum de Biarritz vise à ouvrir des espaces de réflexion pluraliste, multi-sectorielle et géographique afin de dégager certains éléments qui pourraient définir « une nouvelle vision de l'Amérique latine pour le 21e siècle » à partir de l'identification d'une proposition culturelle, d'un modèle de développement et d'un projet politique commun.

S'exprimant lors de la cérémonie de clôture du XIIème Forum de Biarritz, qui se tenait à l'Hôtel Jaragua à Santo Domingo, le Chef de l’État a déclaré que les relations entre les deux pays, qui partagent la deuxième plus grande île des Caraïbes, sont meilleures que jamais, tout en soulignant qu'il y a toujours place à des améliorations.

Le Président Martelly, a profité de cette tribune pour faire la promotion d’Haïti et inviter les investisseurs étrangers à explorer les opportunités d’affaires qu’offre le pays. Le chef de l’Etat a fait savoir qu’Haïti n’a pas besoin d’assistance, mais plutôt d’investissements et d’emplois pour pouvoir se développer et permettre à chaque haïtien de subvenir à ses besoins et ceux sa famille.

Michel Martelly a déclaré qu'il voulait établir le tourisme en Haïti comme une label nationale « Nous avons besoin d’hôtels, de routes, d’industries, d’aéroports » vantant les aspects attrayants du pays. Il a fait comprendre aux représentants des institutions et des pays présents à ce forum, qu’Haïti est ouverte aux affaires et donné des garanties quant à la sécurisation et la protection des investissements.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Maksim Grakis
Posté le 17/10/2011 09:21:03
Entendons-nous et soyons sérieux! Préval gaspillait l'argent de l'État et faisait le tour du monde racontant les mêmes histoires. Personne ne l'entendait! Tout le monde voit que les interlocuteurs du Président semblent ne rien entendre de ce qu'il dit. Il n'y a aucune suite à ces visites, à ce que nous sachions. Pourquoi? C'est parce qu'on s'adresse aux mêmes interlocuteurs qui tous ont déjà entendu ces litanies de «On veut faire ceci et avoir cela ...» sans qu'il n'y ait, à travers ces discours, une nouvelle philosophie ou politique économique différente et qui sorte de la logique «envoyez-nous des investisseurs... venez dépenser vos millions chez nous ...» Jusqu'à quand les «conseillers» du Président comprendront-ils, que «les mêmes faux remèdes, pour les mêmes maladies, donnent toujours les mêmes résultats, pardon! Donnent de pires résultats et aggravent les maux». On a besoin d'une nouvelle vision économique, de cerveaux créateurs et innovateurs, d'hommes qui transforment les rêves en actions salvatrices. Il est temps de se sacrifier pour le pays, de ne plus avoir peur et d'en appeler au peuple de vous accompagner pour libérer Haïti. Bien qu'il y ait une minorité qui nage dans l'huile, les choses vont mal pour la majorité. Alors, messieurs, changez! Changez de tactique! Ayez une nouvelle vision! Pourquoi pas un forum des haïtiens, en Haïti! Les solutions à nos problèmes sont ici, chez nous. vous le savez bien: Il n'y aura pas de solution durable sans nous. Nous tous!
neptune
Posté le 17/10/2011 07:19:58
Les Haitiens de la diaspora devraient faire des investissements aux niveaux des sites de touristes du pays, par le biais des associations prociales, mettre quelques sites en valeurs, c'est une ouverture pour la création d'emploi, ce serait subventionner par l'État haitien ou des investisseurs étrangers, comme le Président l'a dit, Haiti n'a pas besoin d'assistance mais d'investissements et d'emplois. La diaspora peut aussi investir dans le pays pour son développement industriel et touristique, voyons grand, voyons large, qu'ils se mettent ensemble ces asssociations provinciales de la diaspora et avoir une autre vision que d'assister leurs lieux d'origine par de petit dons, apprendre a l'individu a pécher que de lui donner un poisson.
Antonio
Posté le 16/10/2011 12:33:39
Merci micky pour cette promotion .
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n