iciHaïti - USA : L’ADIH demande l’appui du CPT pour le renouvellement de la loi HOPE

iciHaïti - ONU : Le mandat du BINUH proroger d’un an à l’unanimité

iciHaïti - USA : Restrictions en matière de visas pour les dirigeants d’entreprises de voyage

iciHaïti - Jeux Olympiques Paris 2024 : 6 athlètes haïtiens seront en compétition (officiel)

iciHaïti - Culture : Ateliers de danse gratuits, inscriptions ouvertes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Les USA déçus par l’incapacité du Conseil de Sécurité à sanctionner un haut responsable politique haïtien

Haïti - Politique : Le P.M. et son Gouvernement ont déposé leurs déclarations de patrimoine (Vidéo)

Haïti - FLASH : Sunrise Airways annonce le report de la reprise de ses vols vers Cuba

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : L’hôpital de MSF à Tabarre a repris ses activités
29/08/2023 09:47:57

Haïti - Sécurité : L’hôpital de MSF à Tabarre a repris ses activités
Lundi 28 août, l’hôpital de Médecins Sans Frontières (MSF) à Tabarre, a repris ses activités après l’intrusion armée le 7 juillet dernier qui avait provoqué la fermeture temporaire des admissions en traumatologie https://www.haitilibre.com/article-39962-haiti-insecurite-l-hopital-de-msf-a-tabarre-attaque-suspend-ses-activites.html Mentionnons que l’hôpital MSF de Tabarre inclut un service de traumatologie et un service de grands brûlés pour un total de 75 lits.

« Nous sommes heureux de remettre toute la capacité de la structure au service de la population. La décision de suspendre une partie de l’activité a été très difficile à prendre, compte tenu de la nature vitale de cette activité et du rôle de cet hôpital dans la réponse aux nombreux besoins de Port-au-Prince, particulièrement dans un contexte récent marqué par une explosion de violence, mais la décision de rouvrir a également été difficile à prendre : il n’y a pas de place pour la violence ou les armes dans une structure médicale. Ce qui s’est passé en juillet est totalement inacceptable, et nous ne pourrons pas travailler si les patients et le personnel de santé ne sont pas respectés » a déclare Mumuza Muhindo, Chef de mission MSF.

Ajoutant « MSF est engagée pour Haïti et pour sa population ; c’est pour cela que nous continuons à discuter avec toutes les parties prenantes pour nous assurer que les conditions nous permettent de travailler dans l’hôpital de Tabarre. Notre message ne pourrait pas être plus clair : le respect de l'offre de soins, des patients et du personnel de santé n’est pas négociable. La survie de l’hôpital de Tabarre dépend de la coopération de tous »

Rappelons que MSF travaille en Haïti depuis le début des années 1990 et a été l'un des principaux acteurs de la réponse lors de crises aiguës telles que le tremblement de terre de 2010 et l'épidémie de choléra à partir de 2010. Ses activités actuelles en Haïti couvrent les traumatismes et les urgences médicales, les brûlures, les violences sexuelles, les soins materno-infantiles et les consultations générales.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n