iciHaïti - Rep. Dominicaine : Plus de 300,000 haïtiens rapatriés en Haïti

iciHaïti - Nécrologie : Décès du Professeur Henry Robert Sterlin

iciHaïti - Politique : Le cabinet ministériel en chiffres

iciHaïti - Boat people : La Garde côtière américaine rapatrie plus de 300 migrants haïtiens

iciHaïti - FLASH : 676 passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Diplomatie : Renforcement des relations bilatérales avec la Rep. Dominicaine

Haïti - Santé : En mai 2024, les médecins cubains en Haïti, ont réalisé 4,711 interventions chirurgicales

Haïti - FLASH : Bac pour les candidats recalés, inscriptions ouvertes

Haïti - FLASH : Liste des noms du nouveau Gouvernement (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : La police kenyane prend des cours de français
27/09/2023 09:11:55

Haïti - Sécurité : La police kenyane prend des cours de français
Un certains nombre de policiers kenyans ont commencé à prendre des cours de français alors que les arrangements logistiques pour la mission multinationale de soutien à la sécurité en Haïti se précise...

Le Secrétaire du Cabinet des Affaires étrangères, Alfred Mutua, a déclaré que cette décision faisait partie des efforts préparatoires pour le personnel de sécurité kenyan qui complétera les efforts de la Police Nationale d'Haïti qui lutte actuellement contre les gangs criminels

Rappelons que les deux langues parlées officielles au Kenya sont le swahili et l’anglais alors qu’en Haïti ce sont le Français et le Créole. Cet apprentissage du français permettra aux forces kényanes de mieux communiquer avec leurs homologues haïtiens et le grand public.

Cependant, Mutua a rappelé que le contingent kenyan ne se déploierait qu'après le feu vert du Conseil de sécurité des Nations Unies, ajoutant que le Kenya poursuivait activement les discussions pour obtenir le soutien nécessaire à la mission proposée « Nous attendons le mandat de l’ONU, après cela, nous nous déploierons en Haïti, au plus tard début janvier », a déclaré Mutua, ajoutant qu'ils ont commencé à planifier la logistique, l'équipement et le personnel du déploiement.

Tout en expliquant la décision du Kenya d’accepter la mission de police proposée en Haïti, Mutua a déclaré que cette décision était motivée par la demande des dirigeants de l’État des Caraïbes.

Mutua a déclaré que plus de dix autres pays ont indiqué leur volonté de contribuer à la mission multinationale de soutien à la sécurité.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Pipo
Posté le 27/09/2023 09:33:07
Force sous le control de l'ONU signifie re-education et re-insertion et aussi impunité
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n