iciHaïti - Médias : Haïti à l’agenda de la réunion de l’Association Interaméricaine de la Presse

iciHaïti - Projet SANIFIN : Renforcement des capacités de gestion des boues fécales

iciHaïti - Humanitaire : Taïwan soutien financièrement le Programme «Kore Pèp»

iciHaïti - Culture : Le Centre d’Art fait l’acquisition de «Guede Papillon» de Dubréus Lhérisson

iciHaïti - Humanitaire : La faim atteint des niveaux records, le PAM accélère son aide alimentaire


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Humanitaire : Rapport de situation #18 (16 avril 2024)

Haïti - FLASH : Alerte aux inondations et aux crues dans 9 départements

Haïti - FLASH : Réouverture reportée de l’Aéroport International Toussaint Louverture

Haïti - FLASH : Publication du vrai arrêté nommant les membres du CPT (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Humanitaire : Situation difficile aux Gonaïves
21/06/2010 09:59:23

L'opération humanitaire aux Gonaïves a accordé la priorité aux activités de préparation à la saison des ouragans, plus particulièrement la réhabilitation des voies fluviales dans la ville dans le cadre de la lutte contre les inondations. Ces travaux sont principalement menés par le biais du programme « nourriture contre travail ». Ils sont financés par l’Organisation internationale du Travail (OIT), le Programme d’aide Alimentaire Mondial (PAM) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et emploieront 15,073 personnes durant 75 jours. Parmi les priorités urgentes figure la réhabilitation des égouts de la ville. Le plan d'évacuation des 50,000 personnes les plus à risque dans la commune des Gonaïves a été mis à jour et le PAM prévoit le pré-positionnement de plus de 500 tonnes métriques de vivres dans les communes les plus vulnérables.

L’importante concentration de personnes déplacées par le tremblement de terre aux Gonaïves continue également d'être une source de préoccupation.

Selon les autorités locales, 142 000 personnes déplacées se trouvent dans l'Artibonite, la quasi-totalité d'entre elles vivent dans des camps. La plupart n'ont aucun lien avec la population locale et ne sont donc pas en mesure de trouver des familles d'accueil. Conformément aux directives du Gouvernement, les distributions de vivres par le PAM dans ces camps sont devenues ciblées. Certaines personnes déplacées manquent d'eau potable et les partenaires EHA ne sont pas en nombre suffisant pour répondre à ce besoin. Il est nécessaire de disposer d’urgence d’une évaluation interagences des besoins pour mettre à jour le nombre de personnes déplacées et le niveau des besoins. Les autorités locales signalent également que la santé des populations n’est pas bonne et que la disponibilité des services de santé est nettement inférieure à la demande. Le service de santé local a élaboré un plan stratégique, afin de trouver des réponses aux questions qui se posent à court et à long terme, qui est en cours de finalisation et qui aidera les donateurs et les partenaires à fournir une réponse adéquate dans le secteur de la santé.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n