iciHaïti - Programme Biden : Plus de 184,000 haïtiens ont été approuvés et 90% sont aux USA

iciHaïti - Culture : 80e anniversaire du Cendre d’Art

iciHaïti - 221e du Drapeau : Message de l'Ambassadeur d'Haïti en Espagne Guy Lamothe

iciHaïti - CONATEL : Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l'Information

iciHaïti - Football : Deux rencontres amicales en haute altitude, pour nos Grenadières


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Des haïtiens pourraient devenir Béninois…

Haïti - FLASH : Barbecue affirme que ses hommes sont prêt à combattre la Mission menée par le Kenya

Haïti - FLASH : Ekuru Aukot au Kenya, tente une nouvelle fois de bloquer la Mission en Haïti

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Le Commissaire du Gouvernement refuse d’appliquer la loi ?
26/10/2011 09:57:39

Haïti - Justice : Le Commissaire du Gouvernement refuse d’appliquer la loi ?
Des agents de la PNH se sont rendus au domicile de M. Gaillot Dorsainvil ce week-end dernier à Delmas afin d'exécuter un mandat d'amener émis par l'ancien Commissaire du gouvernement [!] Me Reynold Georges, l’avocat de Gaillot, a dénoncé hier cette action, qu’il assimile à un acte arbitraire, affirmant que son client, bénéficie d'une décision de justice rendue par le tribunal des référés, suivant laquelle le mandat d'amener et l'interdiction de départ avaient été annulés. « C'est vraiment dommage qu'une décision de justice, légalement rendue et signifiée, ne produise pas les effets que lui accorde la loi » a déploré Me Reynold Georges, qui informe que toutes les dispositions, que la loi l'autorise à prendre dans ces genres de circonstance, seront prises.

« ...la décision a été signifiée au parquet et nous avons l'avis de réception, la décision a été signifiée à Mario Andrésol [Chef de la police Nationale d’Haïti], à la DCPJ, à la direction de l'immigration et de émigration, tout le monde est au courant.

Ce que je ne comprends pas, c’est que le Commissaire du Gouvernement est placé par la loi, non-seulement pour respecter les décisions de justice mais également pour les faire exécuter et voilà que maintenant, j'ai un Commissaire qui a une décision de justice et qui ne veut pas l'exécuter.

La loi donne un privilège, lorsqu'une décision est donnée, vous avez le droit de relevé l'appel, le délai d'appel est épuisé, c'est 8 jours francs qui sont égaux a 10 jours courants. Cette décision est dans nos mains depuis plus de trois semaines [...]

C'est autre chose que le Commissaire veut régler avec les conseillers électoraux, cette autre chose, nous ne savons pas ce que c’est, parce que nous avons déjà fait ce que la loi demande. [...] La justice est détruite dans le pays, lorsqu'un pays n'a pas de justice et bien c'est l'anarchie qui l'a remplace. Nous allons continuer à nous battre pour que la force reste à la loi...»
a déclaré Me Reynold Georges.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-4097-haiti-justice-me-reynold-georges-confirme-que-gaillot-dorsainvil-est-libre.html
https://www.haitilibre.com/article-4078-haiti-politique-gaillot-dorsainvil-l-intouchable.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Guy
Posté le 26/10/2011 12:35:41
En attendant la reforme du système judiciaire en haiti, et l'équilibre des trois branches du pouvoir, les profesionnels en la matière devraient se porter volontiers pour une campagne d'éducation, à travers la radio, la télévision et d'autres medium pour éclairer la lanterne du public. On ne sait pas si les charabias de Me Reynold Georges résistent a l'examen minitieux des cadres legaux, ni si le commissaire du Gouvernement est sur la bonne voie ou pas. Quand peut-il utiliser son pouvoir discrétionnaire, est-ce qu'il y a excès de zele? Nous pensons qu'il y a lieu de prendre des mesures administratives élémentaires pour gêner un peu le mouvement des contrevenants en gelant leur salaire, la reprise des véhicules et d'autres biens de l'État a leur disposition. Lajan leta, gaz leta, zam-m leta, se sa ki fe yo arogan konsa, koupe zeb anba pye yo, se meye fason pou yo rete trankil. Ti Gaillot n'est pas une vedette national, nous sommes sur une autre ère n'est-ce-pas?
Kool Groove
Posté le 26/10/2011 12:21:32
@ Neptune---- Me Georges est un avocat, pas un Prêtre. Il a donc le devoir de représenter son client en dépit de tout, même en face de preuves palpables. Ce sera à la Justice de trancher sur la question.
neptune
Posté le 26/10/2011 12:05:26
Me Georges fait bien son travail d'avocat de mauvaise cause ou de cause désespéré, mais il oublie que l'histoire lui tiendra rigueur, le peuple a le gros bon sens. Vous dites que la justice est détruite dans ce pays, vous éte l'artisan de cette destruction. On est déja dans l'anarchie quant un avocat, celui qui a la science des lois, se met du coté du méchant, c'est de la mauvaise foi. Ayez un peu de conscience pour le pays et le peuple, reprenons un peu de prestige et de dignité pour la prochaine génération.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n