iciHaïti - CNS D1 playoffs : Les enjeux des matchs de Dimanche

iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 anciens policiers (Vidéo)

iciHaïti - Humanitaire : L’Europe débloque 200,000 euros additionnels

iciHaïti - Education : Inscriptions en ligne des candidats aux examens

iciHaïti - Sécurité : Nouveau couvre-feu


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Nouveau retard, les forces kenyanes arriveront en Haïti dans 3 semaines…

Haïti - FLASH : Trois missionnaires, dont un couple d’américains tués par des gangs

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Les ouragans et la violence des gangs augmentent les risques de famine pour les enfants haïtiens

Haïti - FLASH : La NOAA prévoit une saison des ouragans supérieure à la normale


+ de nouvelles



Haïti - 220e Vertières : Message du Consulat d’Haïti de Montréal
19/11/2023 08:36:54

Haïti - 220e Vertières : Message du Consulat d’Haïti de Montréal
Samedi 18 novembre 2023, dans le cadre de la commémoration du 220e anniversaire de la victoire de la bataille de Vertières, le Consulat Général d’Haïti à Montréal à délivré un message à tous les haïtiens que nous vous invitons à lire et à partager.

Message du Consulat d’Haïti à Montréal :

« Chers compatriotes,

Aujourd'hui, 18 novembre 2023, un grand vacarme, fracassant une partie de notre histoire de peuple, déchire l'atmosphère du pays et de la communauté haïtienne à l'étranger. Nous nous sommes surpris en train de fredonner des mélodies qui ont bercé notre enfance.

Tout à coup, nous découvrons la chose qui nous habite: la célébration de la Bataille de Vertières.

Le sang des héros de l'Indépendance nationale, plus que jamais, circule dans nos veines. Nous nous sentons dépositaires d'un héritage sacré et investis d'une noble mission. Oui, cette date historique est ancrée à jamais dans notre subconscient de peuple libre.

Tous nos compatriotes sont bien imbus des chants patriotiques entonnés à Vertières et reprennent en chœur dans certaines situations difficiles que vit le pays le refrain bien connu « Grenadiers, à l'assaut, sa ki mouri zafè a yo ». Cependant, de nos jours, nous devons nous inspirer de ces chants pour partir à l'assaut d'autres forteresses qui maintiennent le pays dans les noirceurs de l'analphabétisme et du sous-développement.

Tous, sans exception, nous devons faire un travail d'introspection en vue de mieux nous connaitre pour pouvoir donner le meilleur de nous-mêmes pour notre pays. Nous devons reconnaitre que nous sommes héritiers d'un pays dont il faut sauvegarder la dignité l'indépendance et la souveraineté. Dans toutes nos actions, nous devrions avoir en tête cette déclaration forte de l’Empereur Jean-Jacques Dessalines dans la Proclamation de l'Indépendance du pays, le 1er janvier 1804 : “Nous avons osé être libres, osons l'être par nous-mêmes et pour nous-mêmes” .

Oui, un pays indépendant nous a été légué et nous devrions en prendre soin avec un sens aigu des responsabilités en construisant un état de droit au lieu de détruire de façon systématique les institutions étatiques, de créer une situation de chaos en sabotant la Constitution et toutes les institutions régaliennes et démocratiques,

De nos jours malheureusement, nos linges sales ne se lavent plus en famille et la crise haïtienne est l'un des points inscrits à l'ordre du jour de beaucoup de réunions d'organisations internationales à vocation régionale ou mondiale. Nous devons avoir un pincement au cœur quand, au lieu de promouvoir les intérêts du pays dans les sphères diplomatiques, nos représentants consacrent beaucoup d'énergie à discuter de solutions et de projets de résolution sur la situation interne du pays.

Assez souvent, absorbés par les discussions sur les problèmes du pays, ils ne peuvent consacrer le temps nécessaire à l'élaboration de leur contribution au débat sur les principales questions internationales de notre époque qui menacent, dans certains cas, la survie même de l'humanité.

Tous les sacrifices consentis par nos valeureux ancêtres pour nous donner la liberté ont-ils été faits en vain? Nous n'avons pas le droit de déshonorer leur mémoire en nous enfonçant dans des querelles intestines interminables. Nous devons nous rendre à l'évidence que la Patrie dépérit pendant que nous donnons libres cours à nos disputes.

Il est à souhaiter que toutes les forces politiques, sociales et économiques du pays prennent l'engagement, une fois ce mauvais cap franchi, de ne plus laisser le pays retombé dans ces situations chaotiques inextricables qui ont brisé les rêves de progrès et de bien-être de plusieurs générations d'haïtiens, Dans l'union qui fait la force, renversons les barrières qui se dressent devant nous.

Vive le 18 novembre ! Vive le peuple haïtien ! Vive Haïti ! »


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n