Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - Cérémonie d’hommage : 10 personnalités et institutions haïtiennes d’exceptions (liste)

iciHaïti - Fort-National : Rumeurs de délocalisation de la base de la BOID

iciHaïti - Social : 16 personnes d'une même famille retrouvées sans vie

iciHaïti - Choléra : Bulletin quotidien #454

iciHaïti - Culture : Histoire des 80 ans du Centre d’Art


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Mondial U-20 Chili 2025, éliminatoires : «J-3» Liste définitives des Grenadiers sélectionnés

Haïti - FLASH : Mgr Pierre André Dumas blessé dans une explosion à Port-au-Prince

Haïti - FLASH : 51 personnes inculpées dans l’Assassinat du Président, dont Martine Moïse, Claude Joseph et Léon Charles (liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Près de 4,000 personnes tuées en 11 mois (rapport ONU)
29/11/2023 08:23:53

Haïti - FLASH : Près de 4,000 personnes tuées en 11 mois (rapport ONU)
Un nouveau rapport de l'ONU publié jeudi 28 novembre 2023 détaille l’augmentation choquante de la violence et des abus des groupes criminels contre la population, notamment les meurtres, les enlèvements et les violences sexuelles, et constate que les gangs criminels forment des alliances et s'étendent dans des zones rurales auparavant considérées comme sûres.

Le rapport, publié par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme et le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH), appelle au déploiement urgent de la mission multinationale de soutien à la sécurité autorisée par le Conseil de sécurité de l'ONU en octobre, conformément aux normes et standards internationaux en matière de droits humains. Soulignant que plus le déploiement d'une force internationale spécialisée tardera et plus la réponse à apporter devra être robuste…

Dans ce rapport, Volker Türk, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, révèle qu’au moins 3,960 personnes ont été tuées, 1,432 blessées et 2,951 kidnappées dans les violences liées aux gangs cette année seulement [soit 1 haïtien tué toutes les 2 heures].

Dans l’Artibonite, les gangs se battent pour le contrôle de villes entières et recourent à la violence sexuelle contre des femmes ou des enfants mineurs. Plus de 1,694 personnes au moins ont été tuées, blessées ou enlevées entre janvier 2022 et octobre 2023.

Ces gangs pillent les biens des fermiers (récolte et bétail) et détruisent des canaux d’irrigation. Plus de 22,000 personnes, ont abandonné leur village et leurs cultures, réduisant la surface cultivée et par conséquent, aggravant l’insécurité alimentaire en Haïti.

De son côté, l’Organisation Internationale pour la migration (OIM) fait état de près de 195,000 personnes déplacées dans la zone Métropolitaine entre janvier et août 2023.

De plus, le nombre de personnes exécutés par des groupes d’auto-défense citoyens, atteint des proportions extrêmement inquiétantes. Alors qu’en 2022, un total de 63 lynchages avaient été recensés à travers Haïti, sur les 10 premiers mois de 2023, ce nombre atteint déjà 418…

Téléchargez le rapport complet (PDF en français): https://www.haitilibre.com/docs/Haiti-report-criminal-violence-artibonite-2023-fr.pdf

HL/ SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n